AXA: la récente cession sans impact sur la solidité financière

Communiqué, S&P Global Ratings

1 minutes de lecture

La vente des activités en Pologne, en République tchèque et en Slovaquie est conforme à la stratégie du groupe de se défaire de ses activités non essentielles.

S&P Global Ratings a déclaré aujourd'hui que la décision du groupe d'assurance mondial AXA de vendre ses activités en Pologne, en République tchèque et en Slovaquie est conforme à la stratégie du groupe de se défaire de ses activités non essentielles. Nous supposons que la vente de ces opérations en Europe centrale et orientale (CEE) n'aura pas d'impact significatif sur les bénéfices consolidés et la capitalisation d'AXA. AXA (entités opérationnelles de base notées AA-/Stable/--) a annoncé le 7 février 2020 la vente de ses activités en Europe centrale et orientale au groupe Uniqa pour environ 1 milliard d'euros, la transaction devant être conclue d'ici le quatrième trimestre 2020. 

Nous pensons que la vente de l'activité CEE est conforme à l'intention d'AXA de réduire son levier financier de 3,0 milliards d'euros d'ici à 2020 (dont environ 1,8 milliard d'euros ont été réalisés en 2019). Selon nos estimations, l'activité d'AXA en Europe centrale et orientale a contribué à moins de 1% des primes brutes en 2018. La finalisation de la cession va légèrement augmenter le ratio Solvabilité II du groupe AXA et aura un impact non significatif sur les résultats globaux. 

Attention: ce texte a été traduit avec un outil automatique.

A lire aussi...