Vaud: 22 millions de francs de soutien pour les start-up

AWP

1 minutes de lecture

Destinées à surmonter la crise du coronavirus, ses aides financières ont déjà servi à 69 jeunes pousses pour un montant d’environ 22 millions de francs.

Le canton de Vaud tire un premier bilan de ses aides financières aux start-up. Destinées à surmonter la crise du coronavirus, elles ont déjà servi à 69 jeunes pousses pour un montant d’environ 22 millions de francs.

Ce soutien, qui se présente sous la forme de crédits bancaires cautionnés, servira notamment à couvrir les salaires de ces 69 entreprises, soit près de 655 emplois, indique jeudi l’Etat de Vaud dans un communiqué. Il précise que 52 demandes sont encore en cours de traitement, tandis que 10 autres ont été refusées.

Sur les 69 dossiers déjà validés, le montant moyen de cautionnement octroyé se monte à environ 300’000 francs. Les principaux secteurs d’activités concernés sont les technologies de l’information et du numérique (26) ainsi que les sciences de la vie et de la santé (24). Plus des trois quarts des sociétés bénéficiaires sont localisées dans la région lausannoise et sur la Côte.

Le Conseil d’Etat vaudois s’était engagé mi-avril à soutenir les start-up face à la crise du coronavirus, devenant le premier canton suisse avec Neuchâtel à prévoir ce type d’aide. La présente mesure reste ouverte jusqu’au 31 août pour les jeunes pousses vaudoises.

A lire aussi...