USA: chute de la confiance des consommateurs en août

AWP

1 minutes de lecture

L’indice de confiance de l’Université du Michigan plonge à 92,1 points. Les analystes s’attendaient à un repli bien plus modeste à 97,7 points.

La confiance des consommateurs aux Etats-Unis s’est détériorée fortement en août du fait des inquiétudes sur les tensions commerciales, selon l’estimation préliminaire de l’enquête faite par l’Université du Michigan publiée vendredi.

L’indice de confiance s’est établi à 92,1 points, perdant plus de 6 points par rapport à juillet pour s’établir à son plus faible niveau depuis le début de l’année. Les analystes s’attendaient à un repli bien plus modeste à 97,7 points. Sur un an, cet indicateur du moral des ménages est en repli de 4,3%.

Le sous-indice mesurant la confiance dans la situation économique actuelle s’est dégradé à son niveau le plus médiocre en trois ans début août à 107,4 points.

Selon l’enquête, les politiques commerciale et monétaire inquiètent les consommateurs, sans toutefois les rendre totalement pessimistes.

Ceux-ci ont fortement réagi à l’imposition de tarifs supplémentaires annoncés début août par le président Donald Trump pour le 1er septembre sur 300 milliards de dollars d’importations chinoises.

Ces nouvelles taxes --dont le président a finalement repoussé l’application depuis -- ont été spontanément mentionnées par 33% des personnes interrogées.

Mais, affirme l’enquête, «si le report (des taxes) annoncé jusqu’à Noël retarde l’impact sur les prix, cela soulève tout de même des inquiétudes à propos de futures hausses de prix» de la part des consommateurs.

La baisse des taux d’intérêt par la Banque centrale a aussi eu un impact sur la confiance dans la mesure où un tel geste est associé avec l’anticipation d’une possible récession.

«Les consommateurs en ont conclu qu’ils feraient bien de réduire leurs dépenses au cas où une récession se profilait», indique l’enquête, qui publiera son baromètre définitif le 30 août.