Le repli des prix à la production et à l’importation se poursuit

AWP

1 minutes de lecture

Au regard du mois précédent, l’indice en la matière (PPI) s’est contracté de 0,4% à 100,5 points.

Les prix à la production et à l’importation ont poursuivi leur repli en novembre. Au regard du mois précédent, l’indice en la matière (PPI) s’est contracté de 0,4% à 100,5 points, sous l’effet de baisses de tarifs pour les produits chimiques et pharmaceutiques. En variation annuelle, la contraction atteint 2,4%.

Du côté des prix à la production, dont l’indicateur a fléchi sur un mois de 0,3% et de 1,2% en un an à 99,6 points, l’Office fédéral de la statistique (OFS) explique jeudi l’essentiel du tassement du fait de la baisse des prix des préparations pharmaceutiques. Les produits chimiques et pharmaceutiques de base, tout comme ceux issus du pétrole sont aussi devenus meilleur marché.

En revanche, les statisticiens basés à Neuchâtel ont observé un renchérissement pour la ferraille et le lait cru.

Au niveau du prix à l’importation, les hydrocarbures et les produits chimiques ont présenté des prix en baisse au regard du mois précédent. Les composants pharmaceutiques de base, les ordinateurs et les agrumes ont également affiché des tarifs moins élevés.

En revanche, des hausses de prix ont été observées avant tout pour les hydrocarbures, poursuit l’OFS. Les métaux non ferreux et les produits en métaux non ferreux ont également renchéri. Au final, l’indice des prix à l’importation a diminué de 0,5% en un mois et de 4,8% en un an à 102,5 points.

A lire aussi...