Le FMI croit aux perspectives de croissance des USA

AWP

1 minutes de lecture

Le Fonds table sur la solidité de l’économie grâce au «taux de chômage historiquement bas et de hauts niveaux de confiance des entreprises et des ménages».

Le Fonds monétaire international (FMI) a estimé jeudi que les perspectives de l’économie américaine restaient bonnes au lendemain de l’annonce par la Banque centrale américaine d’une révision à la baisse de ses projections de croissance.

«Nous estimons que les perspectives pour l’économie américaine sont solides avec un taux de chômage historiquement bas, de hauts niveaux de confiance des entreprises et des ménages», a déclaré Gerry Rice, le porte-parole du FMI lors d’un point de presse régulier.

L’institution de Washington doit dévoiler le 9 avril ses nouvelles prévisions de croissance pour l’économie mondiale.

«Nous aurons plus de choses à dire sur l’économie américaine» à ce moment-là, a-t-il ajouté, précisant que le FMI allait également publier des rapports centrés sur le commerce et les taxes douanières.

Les Etats-Unis ont déclaré l’an passé la guerre commerciale à la Chine. Les deux premières puissances mondiales se sont infligées mutuellement des taxes punitives sur des centaines de milliards de marchandises.

Le FMI et de nombreux économistes ont mis en garde contre ce conflit commercial qui pèse sur l’économie de la planète nourrie par les échanges commerciaux.

Mercredi, la Banque centrale américaine (Fed) a, elle, annoncé avoir revu en baisse ses prévisions de croissance pour 2019, tablant désormais sur une expansion de 2,1% pour 2019 contre 2,3% estimée en décembre. En décembre, elle avait déjà abaissé cette prévision.

Le FMI, qui table pour le moment sur une croissance de l’économie américaine de 2,5% cette année, a par ailleurs soutenu la politique monétaire de la Fed.

Cette dernière a annoncé qu’elle n’augmenterait pas les taux d’intérêt cette année.