Le dollar baisse, la transition post-Trump s’amorce

AWP

1 minutes de lecture

Vers 21h10, le dollar cédait 0,35% face à l’euro, à 1,1883 dollar pour un euro, et 0,26% face à la livre britannique, à 1,3356 dollar pour une livre.

Le dollar et l’or reculaient mardi dans un marché rassuré par la décision du président américain sortant Donald Trump de démarrer le transfert du pouvoir à son successeur Joe Biden.

Vers 20H10 GMT (21H10 à Paris), le dollar cédait 0,35% face à l’euro, à 1,1883 dollar pour un euro, et 0,26% face à la livre britannique, à 1,3356 dollar pour une livre.

Le dollar est perçu par la plupart des investisseurs comme une valeur refuge, et les cambistes le vendent donc quand l’incertitude se lève.

Même si M. Trump a promis sur Twitter de poursuivre un «juste combat» en justice pour contester sa défaite face à M. Biden lors de l’élection présidentielle, sa décision de laisser la transition démarrer «élimine le risque pour le marché», juge Neil Wilson, analyste chez Markets.com.

Par ailleurs, Joe Biden a sélectionné Janet Yellen, l’ex-présidente de la Réserve fédérale américaine (Fed), pour diriger le Trésor.

«Cette décision crée la perspective d’une plus grande harmonie entre (le Trésor et la Fed) et permet de garantir la coordination des mesures de relance budgétaire et monétaire», ce qui pourrait entraîner une baisse supplémentaire du dollar, a commenté Ricardo Evangelista, analyste chez ActivTrades.

«Janet Yellen est appréciée des marchés, elle n’avait pas été très agressive à la Fed» en limitant les hausses de taux, a précisé M. Wilson.

L’optimisme sur la disponibilité prochaine d’un vaccin efficace contre le coronavirus, après des annonces en début de semaine du laboratoire britannique AstraZeneca, pesait également sur le cours du billet vert.

Face à ces perspectives, le dollar index, qui compare le billet vert aux autres grandes monnaies, reculait mardi. Depuis le début du mois, il a cédé environ 2% et s’approche de son plus bas de l’année, atteint début septembre.

Autre valeur refuge, l’or chutait de 1,84% à 1’804,09 dollars, son plus bas niveau en quatre mois.

A lire aussi...