Marchés monétaires: la Fed agit une 3e fois et prépare la 4e

AWP

1 minutes de lecture

Comme mercredi, 75 milliards de dollars ont été injectés ce jeudi par le biais du repo. Une intervention de la même ampleur est programmée pour ce vendredi.

La Banque de Réserve fédérale (Fed) de New York va procéder vendredi pour la 4e fois consécutive cette semaine à une injection de liquidités sur les marchés monétaires, a-t-elle indiqué dans un avis jeudi.

La Fed de New York va intervenir pour 75 milliards de dollars comme elle l’a déjà fait mercredi et jeudi à travers son outil de prises de fonds en pension à un jour (repo).

Pour la première fois depuis plus d’une décennie, elle était intervenue d’urgence mardi en rachetant pour 53 milliards d’obligations à très court terme afin de pallier un manque de liquidités sur les marchés monétaires.

Comme les précédentes, l’intervention de vendredi doit aider «à maintenir les taux sur les fonds fédéraux dans la fourchette de 1,75% à 2%», dit l’avis officiel de l’antenne de la Fed de New York chargée des opérations sur les marchés.

Le président de la Banque centrale américaine, Jerome Powell, a minimisé mercredi les préoccupations concernant ce manque de liquidités, assurant qu’il n’avait «pas d’incidences» sur l’économie ou la politique monétaire.

Il a affirmé que plusieurs facteurs techniques expliquaient ces problèmes, dont une échéance fiscale pour les entreprises cherchant donc des liquidités ainsi que l’augmentation d’émissions de bons du Trésor pour financer le déficit du gouvernement.

Ces interventions portent sur le rachat par la Fed de titres de dette (bons du Trésor, obligations adossées à des crédits hypothécaires) majorés d’un taux d’intérêt pour un jour.