L'euro monte face au dollar dans un marché apaisé

AWP

1 minutes de lecture

La monnaie européenne s’échangeait à 1,1367 dollar vers 21h contre 1,1345 dollar mercredi soir.

L'euro montait un peu face au dollar jeudi dans un marché profitant d'un léger regain d'appétit pour le risque à la faveur d'une reprise du dialogue entre les Etats-Unis et la Chine et de la poursuite du rebond de la livre turque.

Vers 19H00 GMT (21H00 à Paris), la monnaie unique européenne s'échangeait à 1,1367 dollar contre 1,1345 dollar mercredi soir.

La devise européenne progressait face au yen japonais à 126,06 yens contre 125,64 yens mercredi soir.

Le dollar montait légèrement face au yen à 110,89 yens, contre 110,74 yens mercredi.

«Un certain sentiment de stabilité règne sur les marché» jeudi et «cet état d'esprit plus léger a ralenti la demande pour le dollar, généralement considéré comme une valeur sure» en période de troubles, a estimé Joe Manimbo de Western Union.

«Les inquiétudes liées à un ralentissement de la croissance chinoise ou à l'effondrement de la livre turque se sont apaisées, permettant à certaines des devises les plus touchées ces derniers jours de reprendre du terrain», a noté le spécialiste.

«Les marchés ont été rassérénés par les informations sur une reprise du dialogue entre la Chine et les Etats-Unis», Pékin ayant annoncé l'envoi d'un émissaire à Washington fin août pour reprendre les négociations commerciales, par «la poursuite du rebond de la livre turque», qui remontait pour la troisième séance de suite jeudi, ainsi que par «la hausse de la consommation au Royaume-Uni», a avancé M. Manimbo.

Le ministre des Finances Berat Albayrak s'est notamment exprimé auprès d'un millier d'investisseurs originaires des Etats-Unis, d'Europe et d'Asie, affirmant que son pays sortirait »encore plus fort» de la crise monétaire qu'il traverse.

La veille, le pays avait reçu un soutien de poids avec une promesse de 15 milliards de dollars d'investissements du Qatar.

La livre turque, qui s'affichait en hausse d'environ 2% face au dollar à 19H00 GMT, a toutefois perdu un peu de terrain quand le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin a averti que les Etats-Unis prendraient des sanctions supplémentaires contre la Turquie si le pasteur américain Andrew Brunson n'était pas libéré rapidement.

«Les problèmes turcs et la nervosité du marché risquent de persister, mais la contagion économique devrait être limitée», ont estimé les analystes de DWS, la filiale de gestion d'actifs de Deutsche Bank.

Vers 19H00 GMT, l'once d'or s'échangeait à 1.175,79 dollars, après être tombée en début de séance asiatique à 1.160,27 dollars, son plus bas niveau depuis janvier 2017. Mercredi à 21H00 GMT, l'once d'or s'échangeait à 1.174,88 dollars.

La monnaie chinoise a terminé à 6,8853 yuans pour un dollar contre 6,9348 yuans mercredi à 15H30 GMT.

Le bitcoin valait 6.434,78 dollars, contre 6.347,87 dollars mercredi soir, selon des chiffres compilés par Bloomberg.

 

 

A lire aussi...