L’AZEK lance une formation pour Financial Data Scientist

Communiqué, SFAA

1 minutes de lecture

Les professionnels en finance peuvent désormais acquérir des compétences de manière ciblée grâce à la nouvelle formation de l'AZEK, dirigée par Andreas Jacobs.

Ceux qui sont aptes à gérer des structures de données complexes et capables de programmer ont de bonnes perspectives sur le marché du travail. Les professionnels en finance suisses peuvent désormais acquérir ces compétences de manière ciblée grâce à la nouvelle formation de Chartered Financial Data Scientist (CFDS) de l'AZEK. Un tarif avantageux est réservé aux premiers inscrits.

Les emplois créés dans le cadre de la numérisation exigent généralement un niveau de formation supérieure. Cela se reflète également dans le domaine financier. Les institutions financières recrutent de plus en plus de mathématiciens, de physiciens et d'informaticiens. L'intérêt et l'affinité pour la transformation numérique et sa mise en œuvre dans une organisation sont essentiels pour ces nouveaux profils d'emploi. De plus en plus de structures de données complexes doivent être gérées.

Que ce soit dans l'analyse ou dans la prévision, le traitement des données, la compréhension des interrelations et les connaissances de base dans les langages de programmation les plus courantes deviennent de plus en plus importants. «Qui dispose de ces connaissances techniques et analytiques a de très bonnes perspectives d’emploi», souligne Andreas Jacobs, CEO du centre de formation AZEK. Le centre lance la formation sur mesure du Chartered Financial Data Scientist.

Cela ne s'adresse pas seulement aux jeunes employés ayant une affinité pour la technologie. Même à des niveaux hiérarchiques plus élevés, les experts en finance sont de plus en plus confrontés à la numérisation afin d’initier et de supporter la transformation technologique de manière professionnelle. Compte tenu de l'évolution rapide, par exemple dans le domaine de l'intelligence artificielle avec des «learning algorithms», les connaissances doivent être constamment mises à jour.

La formation est proposée en coopération avec l’association des analystes financiers allemande DVFA (Deutsche Vereinigung für Finanzanalyse und Asset Management), sous la direction du Dr Damian Borth, Director of Deep Learning Competence Center & Head of Multimedia Analysis & Data Mining at German Research Center for Artificial Intelligence (DFKI), et le Dr Andreas Hoepner, Professor of Operational Risk, Banking & Finance at the Michael Smurfit Graduate Business School and the Lochlann Quinn School of Business of University College Dublin (UCD). La formation a lieu à Zurich et à Francfort avec différents modules sous forme d’enseignement présentiel et de distance-learning et débutera à mi-mars 2019. Les examens auront lieu en juin. La formation se termine par la présentation du travail de projet individuel en octobre.

A lire aussi...