Tokyo finit la semaine en baisse

AWP

1 minutes de lecture

L’envolée des taux sur le marché obligataire US plombe le Nikkei, qui perd près de 1% vendredi.

La Bourse de Tokyo a fini vendredi dans le rouge au lendemain d’un net rebond, sur fond d’inquiétudes face à l’envolée des taux sur le marché obligataire américain qui ont pesé jeudi sur la Bourse de New York .

A l’issue des échanges, le Nikkei des 225 valeurs vedettes a cédé 0,90% (-211,58 points) à 23.274,53 points, et l’indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a reculé de 0,33% (-6,24 points) à 1864,20 points.

Sur le volet des changes, le dollar montait à 109,75 yens, contre 109,37 yens jeudi à la clôture, et l’euro à 137,21 yens, contre 135,81 yens.

Prises de bénéfices

«Les cours des actions au Japon, comme aux Etats-Unis, semblent s’être trop emballés dans l’attente de solides résultats» d’entreprises, a relevé dans une note Mutsumi Kagawa, stratégiste chez Rakuten Securities, évoquant maintenant des prises de bénéfices.

Les investisseurs se sont inquiétés également de l’envolée du taux des bons du Trésor américain qui pourrait avoir des répercussions négatives sur la santé de l’économie des Etats-Unis et détourner des liquidités des marchés actions.

Le taux des bons du Trésor américains à 10 ans a grimpé à son plus haut niveau depuis avril 2014 jeudi, à 2,792% contre 2,705% la veille. Il a pris 15% depuis le début de l’année.

Certains aussi sont restés en retrait dans l’attente de la publication des chiffres de l’emploi aux Etats-Unis plus tard dans la journée, selon les analystes

Le gouvernement publie vendredi les chiffres officiels de l’emploi pour janvier. Les prévisions des analystes tablent sur un taux de chômage stable de 4,1%, le plus faible depuis 17 ans, et sur la création de 180.000 emplois nets, encore davantage qu’en décembre.

Fort recul de ANA

Sur le front des valeurs à Tokyo, ANA a chuté de 4,06% à 4.344 yens après l’annonce par la compagnie aérienne japonaise d’une envolée de 77% de son bénéfice net sur les neuf premiers de 2017/18.

Nintendo a reculé de 2,17% à 47.170 yens et Advantest, fabricant de puces électroniques 2,24% à 2.265 yens.

Sony a gagné 1,85% à 5.485 yens, relevant ses prévisions annuelles après avoir vu son bénéfice net multiplié par plus de 10 sur les neuf premiers mois de son exercice 2017/18.

Honda a terminé en hausse de 0,80% à 3.890 yens.