Brise d’optimisme sur les grandes Bourses asiatiques, sauf à Hong Kong

AWP

2 minutes de lecture

Le Nikkei a fini sur une légère hausse de 0,18%. Le Topix a gagné 0,5%. Shanghai s’est apprécié de 0,66% et Shenzhen de 1,31%. Hong Kong a lâché 0,9%.

Les principales Bourses asiatiques ont démarré la semaine avec une relative confiance, mais celle-ci n’a pas régné partout: Hong Kong a ainsi sensiblement faibli, alors que des violences ont émaillé dimanche une nouvelle manifestation pro-démocratie dans l’ex-colonie britannique.

La Bourse de Tokyo a été portée par l’optimisme de Wall Street en fin de semaine passée. L’indice vedette Nikkei a fini sur une légère hausse de 0,18% à 24’083,51 points.

Il s’agissait de la troisième séance de hausse d’affilée du Nikkei et surtout son plus haut niveau depuis début octobre. L’indice élargi Topix a quant à lui gagné 0,5% à 1744,16 points.

Après avoir accueilli avec réserve une série d’indicateurs macroéconomiques nationaux vendredi dernier, dont les chiffres 2019 de la croissance du pays, les places de Chine continentale ont rebondi lundi: l’indice composite de Shanghai s’est apprécié de 0,66% à 3095,79 points et celui de Shenzhen de 1,31% à 1829,95 points.

Les marchés financiers ont «le sentiment que la croissance mondiale va continuer à accélérer de nouveau dans les mois à venir, des risques significatifs ayant été écartés» récemment, a commenté l’analyste Stephen Innes dans une note d’AxiTrader, en faisant notamment allusion à la trêve sur le front commercial signée la semaine dernière entre Washington et Pékin.

Cet optimisme demeurait toutefois fragile: la Bourse de Hong Kong a ainsi lâché lundi 0,9% à 28’975,91 points, effaçant tous ses gains de vendredi dernier. La veille plusieurs policiers ont été blessés en marge d’un nouveau rassemblement pro-démocratie dans la mégapole.

La fréquence et l’intensité des manifestations à Hong Kong ont diminué ces derniers mois, mais les signes de colère demeurent omniprésents et les effets de la crise politique sur l’économie locale risquent de durer.

Du côté des valeurs

NOUVEAU SCANDALE FINANCIER CHEZ TOSHIBA?

L’action du conglomérat industriel nippon Toshiba a dévissé de 3,53% à 3.815 yens après l’annonce d’irrégularités financières découvertes dans une de ses filiales. Le groupe, dont l’envergure a quasi été réduite de moitié en quelques années, a déjà été affecté depuis 2015 par des affaires de comptes maquillés pour masquer de mauvais résultats.

A l’inverse, le titre d’une autre de ses filiales, Toshiba Machine, s’est envolé de 18,94% à 3.705 yens après qu’un investisseur connu pour ses opérations coups de poing a annoncé entrer dans la course pour son rachat.

TOYOTA, CAP SUR LA THAÏLANDE

Le numéro un nippon de l’automobile, Toyota, s’est offert un gain de 1,1% à 7.780 yens, après l’annonce de l’approbation d’aides fiscales par les autorités de Thaïlande afin de lancer sur place la production de véhicules électriques et hybrides rechargeables.

Du côté des devises et du pétrole

Le yen a peu bougé face au dollar durant les échanges en Asie. Vers 09H50 GMT, un billet vert valait 110,17 yens, contre 110,22 yens vendredi dernier après la fermeture de la Bourse de Tokyo, point de repère des investisseurs nippons.

La monnaie japonaise était en revanche plus forte face à l’euro, lequel se monnayait 122,17 yens à 09H50 GMT contre 122,77 yens vendredi dernier après la clôture de la place tokyoïte.

L’euro était quasi stable face au dollar, à raison d’un euro pour 1,1090 dollar à 09H50 GMT contre 1,1093 vendredi à 20H00 GMT.

Les cours du pétrole, qui avaient terminé en toute petite hausse vendredi, ont nettement progressé lundi en Asie. Les exportations de pétrole de la Libye sont en partie bloquées, ce qui a un impact sur le marché mondial. Les tensions en Irak, où un site de production a été temporairement stoppé, jouent aussi, selon des courtiers.

Vers 09H40 GMT les cours du pétrole avaient toutefois ralenti leurs gains: le prix du baril de brut américain gagnait 0,32% à 58,73 dollars et le baril de Brent de la mer du Nord prenait 0,43% à 65,13 dollars.