Négociation exclusive entre Landolt & Cie et ODDO BHF

Communiqué, Oddo BHF AM & Landolt & Cie

2 minutes de lecture

«Le principe d’un rapprochement fait sens entre deux maisons familiales, centenaires, proches par leurs valeurs et leurs convictions», a commenté Philippe Oddo.


De gauche à droite: Joachim Häger (Responsable de la Banque privée de ODDO BHF), Pierre Landolt (actionnaire et administrateur de Landolt & Cie SA), Philippe Oddo (Associé-gérant de ODDO BHF), Thierry Lombard (actionnaire et administrateur de Landolt & Cie SA). Genève, juillet 2020.

Déjà présent en Suisse après l’acquisition de la BHF Bank, le groupe ODDO BHF décide d’y renforcer sa présence en étudiant le rapprochement avec la banque Landolt & Cie SA* et en créant un partenariat avec Pierre Landolt et Thierry Lombard et leurs équipes. Pierre Landolt et Thierry Lombard deviendraient à ce titre actionnaires du groupe ODDO BHF et redeviennent administrateurs de Landolt & Cie SA.

En tant que groupe franco-allemand, ODDO BHF se sent particulièrement attiré par un pays multiculturel comme la Suisse, composé de nombreuses entreprises familiales, aux frontières des deux pays cœur du Groupe.

Fondée en 1780 à Lausanne, Landolt & Cie SA est un acteur de référence en Suisse en matière de gestion d’actifs et de patrimoine, et de conseil à ses clients et aux familles. Depuis plus de deux siècles, une clientèle fortunée et essentiellement locale (près de 75% de la clientèle est résidente en suisse) confie à Landolt & Cie SA son patrimoine, avec l’assurance que ses affaires seront gérées avec autant de diligence et de soin que celui que chacun des Associés consacre à ses propres affaires.

L’institution, historiquement basée à Lausanne et Genève et qui compte également une succursale à Zurich, assure aujourd’hui la gestion de plus de 3 milliards de francs d’actifs. Landolt & Cie SA compte 70 collaborateurs passionnés, animés par une forte culture familiale et entrepreneuriale, très proche de celle du groupe ODDO BHF, déjà implanté en Suisse, principalement à Zurich, depuis le rachat de la BHF Bank en 2016.

En mariant deux institutions complémentaires connaissant l’une la Suisse Romande et l’autre la Suisse alémanique, ce rapprochement, sous réserve des approbations par les autorités de tutelle respectives, permettra aux clients de bénéficier d’expertises et connaissances enrichies et d’élargir la gamme de services qui leur seront proposés, en accordant à l’investissement responsable, durable et éthique, une place centrale.

«Le principe d’un rapprochement entre Landolt & Cie SA et ODDO BHF fait sens entre deux maisons familiales, centenaires, proches par leurs valeurs et leurs convictions», a commenté Philippe Oddo, Associé-gérant de ODDO BHF. «Notre ambition commune est de continuer à construire le premier groupe financier indépendant en Europe avec un fort ancrage local dans chaque pays. Nous sommes déjà présents en Suisse avec ODDO BHF, avec la volonté d’être suisse en Suisse, en nous adressant à une clientèle suisse et internationale, en développant nos savoir-faire non seulement de Wealth Management, mais aussi de gestion d’actifs, de banque d’investissement et de venture».

«C’est une nouvelle page de notre longue et belle histoire qui s’ouvre, avec un acteur de premier plan de la finance européenne, fondé, 68 ans après notre maison, et qui, comme Landolt & Cie SA, partage la conviction que le futur s’écrit en investissant dans l’innovation, en rassemblant les forces, les compétences, les expertises de banquiers passionnés pour les déployer en Suisse romande, et dans tout le pays», a ajouté Pierre Landolt, actionnaire de Landolt & Cie SA. «En nous associant avec le Groupe ODDO BHF, nous entendons poursuivre notre engagement et faire vivre notre tradition d’excellence qui nous ont conduit, ma famille et moi-même, à accompagner le développement du tissu industriel et bancaire suisse en toute indépendance».

«Avec Pierre Landolt, nous avons engagé les discussions avec Philippe Oddo durant le confinement, de manière virtuelle, avant de nous rencontrer pour la première fois autour de ce projet dans le courant du mois de juin», conclut Thierry Lombard, actionnaire de Landolt & Cie SA. «Nous avions la chance de déjà nous connaître de longue date en tant qu’actionnaires de banques familiales; ce projet confirme que nous avions beaucoup en commun : la même passion pour notre métier, nos équipes, pour servir nos clients avec un très haut degré d’exigence et d’excellence. Nous nous inscrivons également tous trois dans une longue tradition familiale et entrepreneuriale. Ainsi, nous abordons l’avenir avec la même ambition : permettre de donner à nos clients le meilleur de nos deux maisons, additionner nos expertises, nos savoir-faire et notre connaissance du marché suisse, avec l’idée de construire des ponts entre aires francophones et germanophones en Suisse et dans le bassin rhénan.»

 

* Sous réserve d’approbation des autorités de régulation compétentes.

A lire aussi...