Pictet améliore de près de 10% ses avoirs administrés

AWP

1 minutes de lecture

Le groupe genevois voit en revanche ses recettes semestrielles reculer de 4,9%.

Le groupe bancaire genevois Pictet a subi au premier semestre une chute de son bénéfice net, causé par une baisse du produit d’exploitation et une augmentation des charges. Le bilan est plus favorable du côté des volumes, avec une progression de la masse sous gestion.

Les avoirs administrés ont crû de 9,7% sur six mois à 544 milliards de francs, selon les informations contenues dans le rapport semestriel. Aucune indication n’est fournie concernant la collecte d’argent.

Le groupe genevois a vu ses recettes reculer de 4,9% sur un an à 1,28 milliard. La principale source de revenus, les opérations de commissions et de prestations de services, ont accusé une baisse de 2,9% à 1,07 milliard. Le résultat net des activités d’intérêts s’est inscrit à 136,6 millions (-6,6%).

Parallèlement, les charges d’exploitation ont gonflé de 2,4% sous l’effet d’une envolée de 14,8% des frais généraux. Les dépenses de personnel se sont repliées de 2,1%. Le ratio coûts/revenus s’est dégradé de 5 points de pourcentage, à 74%.

Le résultat opérationnel s’est contracté de 19% à 338,7 millions de francs. Le recul a atteint 17,4% à 265,3 millions de francs pour le bénéfice net.

En termes de capitalisation, le ratio de fonds propres de première catégorie a grappillé 0,1 point pour se fixer à 21,2%.

A fin juin, le groupe Pictet employait 4518 équivalents plein temps, en hausse de 160 unités sur six mois. Le nombre de postes à 100% en Suisse s’élevait à 2802, contre 2702 à fin décembre.