Banque Profil de Gestion veut fusionner avec One Swiss Bank

Communiqué, Banque Profil de Gestion

1 minutes de lecture

La banque dirigée par Silvana Cavanna changera d’actionnaire de référence, Banca Profilo S.p.A, et rachètera One Swiss Bank après approbation de la Finma.

Une nouvelle fusion entre banques se profile à l’horizon à Genève. Banque Profil de Gestion (BPdG) et son actionnaire majoritaire, l’italien Banca Profilo, ont signé une lettre d’intention contraignante avec One Swiss Bank (OSB). L’opération risque cependant d’être contestée par des actionnaires minoritaires.

La lettre d’intention porte sur le changement d’actionnaire de référence de BPdG, le rachat d’One Swiss Bank par son partenaire, puis une fusion par absorption entre les deux établissements genevois, selon un communiqué diffusé jeudi soir. Les autorités compétentes devront encore donner leur feu vert.

Si elle se réalise, l’opération impliquera préalablement le paiement par BPdG d’un dividende extraordinaire de 8 millions de francs, soit 55 centimes par action.

Actionnaire à hauteur de 60,4%, Banca Profilo céderait le contrôle de BPdG aux actionnaires de One Swiss Bank pour un montant de 34,98 millions de francs. Le groupe italien réaliserait une bonne affaire, puisqu’il vendrait ses titres à près de 3,80 francs l’unité, après détachement du dividende susmentionné.

A 11h30, le titre BPdG se négociait à 1,90 francs, au profit d’une envolée de 20,3% (+32 centimes). L’indice Swiss Performance Index (SPI) cédait 0,49%.

La transaction devrait être finalisée d’ici la fin du premier trimestre 2021.

«Traitement similaire» exigé

Contactés par AWP, plusieurs actionnaires minoritaires regroupés autour du family office sédunois Symphony n’ont pas encore arrêté leur position vis-à-vis de cette fusion. Ils se disent cependant «pas extrêmement enthousiastes» et «s’attendent à un traitement similaire» que celui réservé à Banca Profilo.

One Swiss Bank est le fruit de la fusion en avril 2019 des établissement genevois GS Banque et luganais Banca Arner.

Banque Profil de Gestion, pour sa part, traverse une mauvaise passe depuis quelques années, la banque genevoise ayant multiplié les pertes et les avertissement sur résultats.

BPdG est cotée à la Bourse suisse depuis 1997. A l’époque, l’établissement s’appelait Société Financière Privée, puis Société Bancaire Privée (SBP) suite à l’obtention de la licence bancaire en 2003. L’ex-SBP était passée entre les mains du groupe italien Banca Profilo en 2007 après avoir été épinglée par les autorités de surveillance pour des irrégularités. Elle avait été rebaptisée deux ans plus tard.

Parallèlement à cette annonce et dans un communiqué séparé, One Swiss Bank a annoncé la conclusion d’un accord avec Falcon Private à Zurich pour le transfert de l’intégralité de son portefeuille clients. Cette transaction devrait être finalisée au 1er trimestre 2021, avant la fusion avec BPDG. OSB n’a donné aucun détail financier pour cette opération.

A lire aussi...