Le DFF active la mesure pour protéger la Bourse suisse

AWP

1 minutes de lecture

Les autorités réagissent à l’absence de prolongation d’équivalence de la part de l’Union européenne.

Le Département fédéral des finances (DFF) a annoncé jeudi soir l’activation de la mesure visant à protéger l’infrastructure boursière suisse, en raison de l’absence de prolongation d’équivalence de la part de l’Union européenne (UE).

Concrètement, l’autorité fédérale a procédé à l’actualisation de «la liste des juridictions qui soumettent leurs participants au marché à des règles restreignant la négociation», selon un communiqué.

Les plates-formes de négociation ayant leur siège dans l’UE se voient ainsi interdire «de proposer ou de permettre la négociation de certains titres de participation de sociétés ayant leur siège en Suisse», et ce à dater de lundi (1er juillet) prochain.

«La mise en oeuvre de la mesure sera accompagnée et surveillée de près par les autorités suisses», prévient le DFF.

A lire aussi...