Suivi de Nestlé par Bordier

Christophe Laborde, Bordier & Cie

1 minutes de lecture

Ce début d'année est particulièrement encourageant pour le groupe qui démarre l'exercice sur un rythme plus élevé qu'attendu.

Nestlé a publié ce matin un chiffre d'affaires pour le T1 2019 qui progresse de +4.3% à 22.183miaCHF, un niveau meilleur qu'attendu par le marché (22miaCHF). 

Cette publication fait surtout ressortir une croissance organique des ventes (+3.4%) supérieure aux estimations d'un consensus (+2.8%) qui pouvait paraître optimiste compte tenu de la prudence des sociétés du secteur en ce début d'année. 

Ce niveau de croissance organique (+3.4%) est d'autant plus solide qu'elle a été pénalisée par le décalage de Pâques au T2. De plus, nous souhaitons souligner que si l'effet volume/mix reste très solide (+2.2%), l'effet prix s'améliore (+1.2%)... prometteur pour les trimestres à venir. 

Comme chez Unilever, Nestlé aura bénéficié du redémarrage dans les émergents (+6.3%) alors que les marchés matures ont enregistré une croissance plus modeste (+1.2%). 

Le management se montre confiant sur les perspectives et confirme ses guidances 2019. De notre côté, nous considérons ce début d'année particulièrement encourageant pour le groupe qui démarre l'exercice sur un rythme plus élevé qu'attendu, rythme qui devrait se confirmer voire accélérer dans les prochains mois. Cette bonne dynamique commerciale et opérationnelle devrait soutenir le titre malgré le bon parcours boursier déjà réalisé (+21% YTD).