Suivi de ING Group par Bordier

Loïc Bhend, Bordier & Cie

1 minutes de lecture

ING sous-performe le secteur bancaire de 5% depuis le début de l’année, mais s’est reprise récemment, ce qui devrait continuer après cette bonne publication.

ING a publié au T2 un bénéfice opérationnel de 2,02 milliards d'euros, en hausse de 2% par rapport à l’an dernier et 10% supérieur aux 1,78 milliard d'euros attendus. Le résultat net ressort à 1,43 milliard d'euros, soit 4% supérieur à l’an dernier et 8% au-dessus des attentes (1,32 milliard d'euros). Les revenus, à 4,48 milliards d'euros, ressortent 3% supérieurs aux attentes, et les dépenses en ligne, à 2,35 milliards d'euros. Le coefficient  d’exploitation s’affiche à 52,4% (+1,5 points sur un an), contre 53,8% attendus.

Les revenus nets d’intérêts progressent de 2% sur un an et dépassent les attentes de 1%, à 3,44 milliards d'euros. Les revenus des commissions se stabilisent sur un an et ressortent 4% supérieurs aux attentes, à 717 millions d'euros. La marge nette d’intérêts se stabilise à 151pb, comme attendu. Les prêts ont augmenté de 9,8% en valeur annualisée au T2, témoignant toujours d’une puissante dynamique commerciale.

Le coût du risque, à 115 millions d'euros, baisse de 50% sur un an et s’affiche 39% inférieur aux attentes. Il s’établit à 15pb, mais devrait logiquement se normaliser les prochains trimestres.

La solvabilité (Bâle III) perd 20pb à 14,1% de CET1, 20pb inférieure aux attentes, marquée par une inflation des encours pondérés liée à la croissance des prêts et des effets de changes.

A 9,6x les résultats 2019e, ING se traite à une décote de 5% par rapport au secteur. A 0,94x les fonds propres 2019e, la prime est de 3% pour un ROE de 9,8% s’affichant 7% supérieur au secteur. Le rendement du dividende (5,5%) est 16% supérieur au secteur.

ING sous-performe le secteur bancaire de 5% depuis le début de l’année, mais s’est reprise récemment, ce qui devrait continuer après cette bonne publication. On reste avec une banque diversifiée, à la croissance robuste, plus rentable que la moyenne et payant un bon dividende.