Suivi de Geberit par Bordier

Frédéric Potelle, Bordier & Cie

1 minutes de lecture

Malgré des résultats trimestriels sous les attentes, le cash-flow libre reste solide et le bilan peu endetté.

Geberit a publié des résultats trimestriels inférieurs aux attentes et abaissé de 4% à 3% sa prévision de croissance des ventes hors effets de changes pour 2018. Notre nouvelle valeur fondamentale s’établit à 481 CHF; le titre reste dans notre liste Core Holdings.

Le chiffre d’affaires trimestriel, à 741 mioCHF, ne progresse que de 1.1% (dont 0.7% organique), soit 2 points% sous le consensus. Les régions déjà pointées au 1er semestre pour leur évolution négative ou leur perte de momentum (Royaume-Uni, certains pays Scandinaves, Pays-Bas, France) ont confirmé leur statut et sont en grande partie à l’origine de l’abaissement d’un point d’objectif de croissance organique 2018, de 4% à 3%.

L’Ebitda recule de 2% a/a à 213 mioCHF, 5% sous les attentes, soit une marge de 28.8% (-90 pb a/a) : les hausses embarquées de prix des matières premières n’ont pas été encore complètement compensées par les hausses de prix. Le groupe a indiqué en conférence téléphonique avoir procédé à des hausses de prix sur certains marchés ; ajoutées à la stabilisation - au reflux des matières premières, ceci devrait selon nous se traduire par une amélioration de marge sur les prochains trimestres.

Le cash-flow libre reste solide (en hausse de 14% sur 9 mois a/a, à 421 mioCHF) et le bilan peu endetté, avec une dette nette de 608 mioCHF, soit seulement 34% des fonds propres et un ratio dette nette / Ebitda 2018e de 0.7x.

Nous avons repris notre scenario pour retrancher un point de potentiel de croissance organique moyen terme (maintenant à 4% vs 5% historique du groupe et fourchette basse des objectifs long terme), adoucir le profil d’amélioration de marge d’Ebitda, à 29% à l’horizon, inté-grer l’affaiblissement de l’euro contre CHF et le prolonger sur 2019, au regard de la situation politique européenne.

L’ensemble nous conduit à une valeur fondamentale révisée à 481 CHF vs 530 CHF précédemment (-9%). Le titre perd 9% sur cette publication, à c. 385 CHF soit un Prix /Valeur Fondamentale de 0.80x.

Nous conservons le titre dans notre liste Core Holdings.