MPG: trois nouvelles classes d'actions dans un hedge fund

Communiqué, Managing Partners Group

1 minutes de lecture

«Les actions sont nettement surévaluées et leur potentiel de hausse limité est largement compensé par la possibilité d'une correction du marché», estime le CEO Jeremy Leach.

Managing Partners Group (MPG), le groupe international de gestion d'actifs présent à Genève, a lancé de nouvelles classes d'actions dans son fonds Vita Nova Hedge Fund (le Fonds), qui a réalisé 47 mois consécutifs de rendements positifs depuis son lancement en août 2014. Les nouvelles classes d'actions ont été lancées pour répondre à la demande des investisseurs préoccupés par la menace d'effondrement des marchés boursiers et obligataires et qui recherchent des performances exceptionnelles dans les classes d'actifs alternatives.

MPG lance des classes d'actions en euros, en francs suisses et en livres sterling afin d'offrir un accès plus large au Fonds aux investisseurs qui préfèrent investir dans leur devise de base. Le Fonds, qui n'offrait auparavant qu'une catégorie d'actions libellée en dollars américains, a affiché un rendement de 23,66% au cours de l'année jusqu'à la fin janvier, surpassant de 2,13% par mois en moyenne son indice de référence, l'Eureka Hedge Fund Index. Le Fonds a retourné 116,24% depuis son lancement. 

«L'économie américaine va sombrer dans la récession
d'ici le milieu de l'année.»

MPG, qui s'attend à ce que l'économie américaine sombre dans la récession d'ici le milieu de l'année, identifie l'intérêt des investisseurs qui partagent ce point de vue et qui s'inquiètent de nouveaux chocs sur les marchés obligataires et actions mondiaux.

Jeremy Leach, directeur général de MPG, a déclaré: «Les actions sont nettement surévaluées et leur potentiel de hausse limité est largement compensé par la possibilité d'une correction du marché. Les marchés peuvent se déplacer latéralement, mais il y a un risque d'effondrement dû à un événement. Les investisseurs se sont déjà diversifiés dans l'or cette année, mais bon nombre d'entre eux souhaitent investir dans d'autres catégories d'actifs, comme le Vita Nova Hedge Fund. Cependant, beaucoup d'investisseurs ne sont pas enthousiastes à l'idée de n'avoir que des avoirs en dollars américains. S'ils ne sont pas basés en USD, ils doivent mettre en place une couverture de change, ce que nos nouvelles classes d'actions leur permettront d'éviter. Il y aura également une fonction de commutation pour permettre aux investisseurs de passer d'une catégorie de devises à l'autre les jours de négociation mensuels.»

Au début de novembre 2018, le Fonds s'était dessaisi de la quasi-totalité de ses placements en actions, à l'exception d'un nombre limité d'actions non cotées. Depuis lors, elle a augmenté son exposition à l'or. Son mandat global de macro-investissement lui permet de passer d'une classe d'actifs à une autre offrant des opportunités d'arbitrage.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator