Une opportunité dans le crédit européen

Richard Turnill, BlackRock

1 minutes de lecture

Les banques centrales de la zone euro et du Japon ont indiqué une perspective plus accommodante. Les actifs des émergents ont enregistré une forte demande.

Les obligations de sociétés européennes se sont vendues à la fin de l’année dernière dans un contexte général de réduction du risque. La plupart des actifs risqués ont été récupérés depuis. Une des exceptions surprenantes: la dette européenne notée BBB. Nous voyons maintenant une valeur relative attrayante sur ce segment du marché du crédit européen, même si nous maintenons notre vision neutre de la classe d'actifs dans son ensemble..