Peu de signes de faiblesse sur le marché du travail

DWS

1 minutes de lecture

Graphique de la semaine de DWS. Malgré un taux de création d'emplois faible, le marché du travail US reste trop dynamique pour une baisse des taux.

Tous les regards sont tournés vers la Réserve fédérale américaine, une fois de plus. En janvier, l'annonce d'une pause après trois ans de hausse des taux d'intérêt a contribué de manière significative au redressement des marchés financiers. Au début du mois de mai, lorsque l'accord attendu dans le différend commercial entre les États-Unis et la Chine ne s'est pas concrétisé et que les marchés ont commencé à faiblir, ce sont une fois de plus les propos des banques centrales qui ont rassuré les investisseurs. En laissant entendre qu'elles baisseraient les taux d'intérêt si une détérioration de la situation économique l’exigeait. Cela a incité les marchés à réévaluer les perspectives en matière de taux d'intérêt, passant d’un pricing sans aucune baisse à une anticipation de deux baisses possibles.

Il est un aspect du marché du travail qui reste particulièrement sensible
à un changement de situation économique: le nombre d'emplois temporaires.

Un facteur important dans le processus décisionnel de la Fed est la situation du marché du travail américain. A cet égard, le chiffre décevant de 75’000 nouveaux emplois créés seulement a apporté un nouvel argument à ceux qui s'attendent à ce que les taux d'intérêt baissent bientôt. Toutefois, une vision plus complète de la situation appelle à une certaine prudence. Dans l'ensemble, le marché du travail américain est en bonne santé: le taux de chômage demeure à un record de 3,6% et la composante emploi de l'indice ISM des directeurs des achats a encore augmenté en mai, ce qui indique une hausse soutenue de l'emploi.

En outre, il est un aspect du marché du travail qui reste particulièrement sensible à un changement de situation économique: le nombre d'emplois temporaires. Comme le montre notre graphique de la semaine, ces emplois changent de direction bien avant que toute faiblesse ou force n’apparaisse sur le marché du travail. En mai, les données sur l'emploi temporaire étaient prometteuses: ils avaient augmenté de 5’000. Après avoir déjà enregistré une hausse en avril, nous devrions maintenant avoir surmonté la faiblesse du début de l'année.

Sources: Bureau of Labor Statistics, Bloomberg Finance L.P., DWS Investment GmbH as of 6/12/19