Le risque d'une récession aux États-Unis entre 20% et 25%

S&P Global Ratings

1 minutes de lecture

L'aplatissement continu de la courbe de rendement a été l'un des principaux facteurs à l'origine de la hausse des probabilités de récession

Depuis le début de novembre, deux indicateurs avancés de croissance économique à court terme sur dix sont passés de positifs à neutres, tandis que deux autres sont passés de négatifs à neutres, les premiers signaux négatifs depuis le lancement de notre tableau de bord à la mi-2017. Six indicateurs sont restés inchangés, avec cinq indicateurs positifs et un indicateur neutre.

Notre évaluation quantitative d'une récession au cours de la prochaine année est maintenant de 21%, en hausse par rapport à 16% il y a trois mois. Notre évaluation qualitative, combinée aux cotes calculées, situe le risque de récession entre 20% et 25%, soit un cran au-dessus de la prévision de 15% à 20% prévue au début de novembre.

L'aplatissement continu de la courbe de rendement a été l'un des principaux facteurs à l'origine de la hausse des probabilités de récession. Les conditions financières se sont assouplies au cours des dernières semaines, en raison d'une communication beaucoup plus ouverte de la Fed. Si l'assouplissement persiste, l'évaluation quantitative diminuera probablement au cours des prochains mois.