Le franc comme source d’inquiétude pour les PME – PME PMI de Raiffeisen

Domagoj Arapovic, Raiffeisen

1 minutes de lecture

Pour le mois de juin, les PME suisses signalent une nette baisse de la dynamique des commandes.

En juin, l'indice PMI PME de Raiffeisen n'a pas pu maintenir le niveau élevé du mois précédent. L'indice global a nettement chuté de 54,2 à 52,0 points. Le niveau demeure toutefois expansif. A la fin du premier semestre, les PME industrielles interrogées ont signalé une hausse robuste de l'activité de production, même si elle n'est de loin pas aussi dynamique que l'année passée. Les entreprises continuent d'augmenter modérément leurs effectifs. Avec l'affaiblissement de la dynamique de production, les PME ont signalé une nouvelle augmentation des stocks. En juin, le composant «stocks de marchandises» est passé de 50,0 à 56,0. Les prochains mois, l'exploitation des capacités devrait se situer à un moindre niveau et pas seulement à cause du début des congés d'été. Car en juin, l'évaluation du carnet de commandes était bien inférieure. Le sous-indice a reculé de 56,8 à 50,7 pour atteindre la valeur la plus basse depuis l'introduction du PMI PME de Raiffeisen.

Raiffeisen PMI PME juin 2019
Raiffeisen PMI PME – Sous-composantes (I)
Le Raiffeisen PMI PME – sous-composantes (II)

Retrouvez l’interview de l’économiste de Raiffeisen Domagoj Arapovic en cliquant ici.