Capital-investissement: mesures favorables aux assureurs

Communiqué, Invest Europe

1 minutes de lecture

La Commission européenne réduit les exigences de fonds propres imposées aux assureurs pour investir dans des actifs à long terme.

Le nouveau traitement des prises de participation à long terme dans le cadre des règles de l'UE pour les assureurs constitue un pas vers la libération de 10'000 milliards d'euros de capitaux pour soutenir les PME européennes via des fonds de capital-investissement, selon Invest Europe.

Vendredi dernier, la Commission européenne a présenté une révision de ses actes délégués sur Solvabilité II, la directive qui régit les compagnies d'assurance en Europe. L'acte final du plan d'action de l'Union des marchés de capitaux de cette Commission est la création d'une nouvelle catégorie pour les investissements en actions à long terme, qui pourrait inclure les investissements dans des fonds de capital-investissement. Le plan d'action de l'Union des marchés des capitaux vise à accroître les investissements dans les entreprises privées européennes afin de stimuler l'emploi et la croissance.

Les assureurs qui investissent dans des fonds qui relèveront de cette nouvelle catégorie Solvabilité II bénéficieront d'une pondération de risque réduite de 22%, ce qui leur permettra de mettre de côté moins de capital pour gérer les risques perçus de ces placements.

«Les assureurs représentent encore une proportion relativement faible
des levées de fonds de private equity en Europe.»

«Les fonds de private equity conviennent parfaitement aux assureurs qui recherchent des investissements à long terme et veulent fournir des capitaux aux entreprises européennes », a déclaré Michael Collins, CEO d'Invest Europe. «Les assureurs sont la plus grande catégorie d'investisseurs institutionnels d'Europe, mais ils représentent encore une proportion relativement faible des levées de fonds de private equity en Europe - loin derrière les fonds de pension, qui sont le plus grand contributeur de cette catégorie d'actifs. Les révisions apportées par la Commission constituent un pas dans la bonne direction, dans la mesure où la réduction de la pondération des risques est davantage alignée sur le profil de risque du capital-investissement».

En 2017, les fonds de private equity européens ont levé 91,9 milliards d'euros, dont 75% de ces engagements ont été fournis par des investisseurs à long terme tels que des fonds de pension, des assureurs et des fonds de fonds, selon les données d'Invest Europe. Les compagnies d'assurance, dont les portefeuilles d'investissement européens représentent au total plus de 10'000 milliards d'euros1, ont représenté 8% des levées de fonds de private equity en Europe en 2017. Par ailleurs, les fonds de pension ont représenté 29% de la collecte de fonds, selon les chiffres d'Invest Europe. Le capital-investissement investit environ 50 milliards d'euros par an dans des entreprises européennes et soutient actuellement environ 30'000 entreprises, dont 80% sont des PME.

1 Source : European Insurance - Key Facts, octobre 2018, Insurance Europe
Traduit avec www.DeepL.com/Translator