Zone euro: récession «très probable» en 2020

AWP

1 minutes de lecture

Selon les estimations, l’impact direct de la crise COVID-19, tous canaux confondus, réduira la croissance du PIB réel en 2020 de 2,5 points de pourcentage.

La croissance dans la zone euro et dans l’UE toute entière va «très probablement» tomber en dessous de zéro cette année à cause de la crise du nouveau coronavirus, a déclaré vendredi un haut fonctionnaire de la Commission européenne.

«Nous pouvons dire qu’il est très probable que la croissance dans la zone euro et pour l’UE toute entière va tomber en dessous de zéro cette année et potentiellement considérablement en dessous de zéro», a dit Marteen Vervey, directeur général d’unité de l’exécutif européen, lors d’un briefing de la Commission européenne.

Le 13 février dernier, la Commission européenne avait présenté ses prévisions économiques d’hiver où elle tablait alors sur une croissance de 1,2% en 2020 en zone euro et 1,4% pour l’UE.

Elle y pointait déjà les risques sur l’activité économique de la crise du coronavirus. Mais entretemps le virus s’est répandu dans toute l’Europe, et ses prochaines prévisions, celles de printemps, attendues pour mai, devraient être revues considérablement à la baisse.

Dans un document de la Commission distribué aux journalistes, il est dit également clairement: «On estime que la crise Covid-19 a un impact économique négatif très important sur l’UE et la zone euro».

«Selon les estimations, l’impact direct de la crise, tous canaux confondus, réduira la croissance du PIB réel en 2020 de 2,5 points de pourcentage par rapport à une situation où il n’y aurait pas de pandémie», est-il écrit.

«Étant donné que la croissance du PIB réel devrait être de 1,4 % pour l’UE en 2020, elle pourrait tomber en dessous de -1 % du PIB en 2020, avec un rebond substantiel mais pas complet en 2021», est-il ajouté.

A lire aussi...