USA: les créations d’emplois pulvérisent les attentes

AWP

1 minutes de lecture

Le secteur privé a généré 241'000 nouveaux postes en mars, contre 203'000 attendus, selon ADP. Les chiffres de février sont corrigés à la hausse.

Les créations d’emplois dans le secteur privé aux Etats-Unis ont fortement augmenté en mars, dépassant les prévisions des analystes, selon l’enquête mensuelle d’ADP publiée mercredi.

Le mois dernier, le secteur privé a créé 241’000 nouveaux postes alors que les analystes s’attendaient à 203’000 nouvelles embauches, a indiqué la société de fiches de paie.

ADP a en outre révisé à la hausse le chiffre de février qui affiche 246’000 nouvelles embauches dans le secteur privé au lieu des 235’000 initialement annoncés.

Le gouvernement publiera vendredi les chiffres officiels de l’emploi en février. Les analystes tablent sur des créations d’emplois à 175’000 avec un recul du taux de chômage d’un dixième de point de pourcentage à 4%.

Selon l’enquête d’ADP qui porte sur le seul secteur privé, les créations d’emplois ont ainsi dépassé la barre des 200’000 pour le cinquième mois d’affilée, le nombre moyen d’emplois créés depuis le début de l’année se montrant supérieur à la moyenne de l’an dernier.

«Nous avons vu un rythme impressionnant lors du premier trimestre», a souligné Ahu Yildirmaz, vice-président du département recherche d’ADP.

«Les entreprises de taille moyenne ont assuré près de la moitié des créations d’emplois le mois dernier, la meilleure croissance pour ce segment depuis l’automne 2014. L’industrie manufacturière s’est aussi bien comportée avec la plus forte augmentation en plus de trois ans», a-t-il ajouté.

Pour Mark Zandi, l’économiste en chef de Moody’s Analytics qui compile les données pour l’enquête d’ADP, «un marché de l’emploi déjà serré continue de se resserrer».

C’est toujours, de loin, le secteur des services qui a largement embauché dans le privé avec 176’000 nouvelles créations de postes, le secteur de production de biens en ayant créé 65’000, dont 29’000 dans le secteur manufacturier.

Par taille d’entreprise, les entreprises de taille moyenne (jusqu’à 500 employés) ont engagé 127’000 personnes, les grandes compagnies (500 salariés et plus) 67’000 et les petites entreprises (jusqu’à 50 employés) 47’000.