USA: bond de l’activité manufacturière à Philadelphie

AWP

1 minutes de lecture

L’indice de l’antenne locale de la Fed a gagné 7,9 points en janvier pour s’établir à 17 points.

La croissance de l’activité manufacturière de la région de Philadelphie (nord-est des Etats-Unis) a augmenté en janvier, selon l’indice de l’antenne locale de la Réserve fédérale (Fed) publié jeudi.

L’indicateur a gagné 7,9 points pour s’établir à 17 points.

L’indice mesure la perception des industriels de la troisième plus importante région de la Réserve fédérale de la conjoncture, à travers l’activité de leurs entreprises. Il indique une expansion de l’activité dès qu’il s’affiche au-dessus de zéro.

En janvier, les entreprises manufacturières interrogées étaient 30% à faire état d’un accroissement de leur activité contre 13% évoquant une baisse.

L’indice mesurant les commandes nouvelles a bondi de 8 points pour atteindre 21,3 points son plus haut niveau en six mois.

Les stocks ont chuté de 10 points pour s’afficher à -7,6 soit leur première incursion en territoire négatif en 14 mois, souligne la banque centrale régionale.

Se tournant vers l’avenir, les industriels se sont montrés un peu plus optimistes: l’indice portant sur les six mois à venir passant de 29,9 à 31,2 points en janvier.

La Fed régionale a aussi posé deux questions supplémentaires ce mois-ci pour avoir une meilleure idée de la demande.

Quelque 46,3% des entreprises interrogées ont indiqué que la demande pour leurs produits avait augmenté ces derniers mois dont 11,1% parlant de hausse significative et 35,2% de hausse modeste. En revanche, 27,8% ont fait état d’une baisse de la demande dont 5,6% parlant d’une baisse significative.

Un peu plus d’un quart des entreprises n’ont vu aucun changement.

Par ailleurs 65,4% des entreprises interrogées estiment que la production de leur entreprise va augmenter au 1er trimestre 2019 par rapport au même trimestre de l’année précédente.