Trump repousse son objectif d’élimination du déficit fédéral à 2035

AWP

1 minutes de lecture

Le gouvernement avait affiché sa détermination à parvenir à un déficit zéro d’ici la fin de la décennie. Mais le président a récemment fait état de son manque d’intérêt à maîtriser l’endettement de l’Etat fédéral.

L’administration du président américain Donald Trump va repousser à 2035 son objectif d’élimination complète du déficit budgétaire fédéral, jusqu’à présent promise dans un délai de dix ans, ont affirmé dimanche des médias américains.

Ce nouvel objectif figure dans le projet de budget fédéral qui doit être rendu public lundi, rapporte le Washington Post, citant des documents de travail internes.

Jusqu’à présent, le gouvernement de Donald Trump avait affiché sa détermination à parvenir à un déficit zéro d’ici la fin de la décennie. Mais le président a récemment fait état de son manque d’intérêt à maîtriser l’endettement de l’Etat fédéral, fait remarquer le journal.

Ce déficit, creusé par des mesures de stimulation de la croissance telles que des baisses de l’impôt sur les sociétés et un allègement de la pression fiscale pour les classes les plus aisées, devrait atteindre 1,015 milliard de dollars fin septembre 2020.

Le projet de budget prévoit des dépenses de 2 milliards de dollars pour poursuivre la construction du mur à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, dont 645 nouveaux kilomètres doivent être érigés d’ici fin 2020, selon le Washington Post.

Donald Trump, qui brigue la réélection en novembre prochain, a par ailleurs promis samedi, sur Twitter, de ne pas toucher au budget de la santé des Américains.

A lire aussi...