Timide reprise des prix à la production et à l’importation

AWP

1 minutes de lecture

L’indice PPI a ainsi grappillé 0,1% sur un mois pour se fixer à 100,7 points. En comparaison annuelle, un repli de 1,7% est enregistré.

Après sept mois de baisse continue, les prix à la production et à l’importation ont légèrement relevé la tête en décembre. L’indice PPI a ainsi grappillé 0,1% sur un mois pour se fixer à 100,7 points, selon les indications fournies vendredi par l’Office fédéral de la statistique (OFS). En comparaison annuelle, un repli de 1,7% est enregistré.

Malgré cette petite reprise à fin 2019, l’OFS constate une baisse de 1,4% sur l’ensemble de l’année. Cette contraction s’explique principalement par le tassement des prix des produits pharmaceutiques, de la ferraille, des produits pétroliers ainsi que des métaux et des produits semi-finis en métaux, précise un communiqué.

Les prix des produits du pays se sont contractés de 0,8%, contre une baisse de 2,5% pour les homologues importés. A titre de comparaison, le renchérissement annuel avait atteint +2,4% en 2018 et +0,9% à 2017.

Pour le seul mois de décembre, le prix de la ferraille a dopé l’indice des prix à la production par rapport à novembre. Ce dernier a augmenté de 0,1% sur un mois et reculé 1,0% en rythme annuel, à 99,7 points.

Du côté de l’importation, les hydrocarbures sont à l’origine de la progression de 0,2% en comparaison mensuelle. L’indice s’est établi à 102,7 points, ce qui représente un repli de 3,2% sur un an. L’OFS souligne que les prix des métaux et des produits semi-finis en métaux ont diminué en décembre.

A lire aussi...