S&P relève la perspective du Portugal à positive

AWP

1 minutes de lecture

L’agence de notation a parallèlement réaffirmé sa confiance dans la politique économique et budgétaire du Danemark et du Luxembourg, en confirmant leur triple A.

L’agence de notation financière Standard & Poor’s a relevé vendredi soir la perspective de la note du Portugal et confirmé les notations de plusieurs autres pays européens.

La perspective passe de «stable» à positive», ce qui reflète la possibilité d’un relèvement de la notation de ce pays du sud de l’Europe si la stabilité financière continuait de se renforcer.

«Nous tablons sur le fait que l’économie portugaise va croître de l’ordre de 2% chaque année d’ici 2021, avec une amélioration du déficit budgétaire qui devrait représenter 0,4% du PIB en 2020 contre 0,7% cette année», a souligné l’agence de notation.

S&P a par ailleurs réaffirmé sa confiance dans la politique économique et budgétaire du Danemark et du Luxembourg, en confirmant leur «AAA» (triple A), soit la meilleure note possible dans la classification de l’agence.

Le petit pays nordique «continue de bénéficier d’un cadre institutionnel solide qui promeut discipline budgétaire et dette publique modeste» tandis que l’économie «prospère» du Luxembourg enregistre toujours une «croissance robuste», a commenté S&P.

L’agence de notation a enfin réaffirmé la notation de l’Autriche et de la Finlande toutes deux à AA+ assortie d’une perspective stable.

Elle se félicite que la première bénéficie d’une économie prospère et diversifiée avec un déficit budgétaire qui continue à diminuer.

Elle constate que la Finlande, seul pays nordique de la zone euro, a, elle, dépassé le pic de croissance avec un ralentissement des investissements. Elle recommande au pays, qui souffre notamment d’une faiblesse démographique, d’engager les réformes structurelles nécessaires pour augmenter la productivité afin de dynamiser la croissance et soutenir à plus long terme les finances publiques.