Sika renforce sa présence en Amérique centrale

Communiqué, Sika

1 minutes de lecture

«Nous avons créé un pôle stratégique dans la région pour continuer à développer notre activité en Amérique centrale», a déclaré Christoph Ganz, responsable régional pour les Amériques.

Sika a ouvert une nouvelle usine de production en Amérique centrale, située à Palin, dans la région métropolitaine de Guatemala City. Cette décision renforce encore la position de la société sur les marchés des pays émergents de la région. Le portefeuille de produits fabriqués localement comprend des adjuvants de béton, des mortiers et des membranes liquides, qui seront utilisés pour approvisionner les pays voisins, le Honduras et le Salvador, ainsi que le marché intérieur.

À Palin, Sika a investi dans une usine à la pointe de la technologie et a regroupé et étendu ses activités commerciales existantes dans la zone métropolitaine de la ville de Guatemala. De nouvelles lignes de production sur le site ont été installées pour les mortiers et les membranes acryliques à application de liquide, et les lignes de production existantes pour les adjuvants pour béton ont été relocalisées et modernisées. La nouvelle usine et le centre d’approvisionnement augmenteront de six fois la capacité globale. L'installation est remarquable grâce aux processus de production optimaux et à l'efficacité logistique qu'elle procure. Sa conception modulaire signifie qu'il peut être agrandi lorsque la demande augmente. Grâce aux laboratoires de recherche et développement intégrés, au centre de service à la clientèle, à l'entrepôt de distribution et aux lignes de production étendues, Sika améliorera son service à la clientèle et la disponibilité de sa gamme de produits innovants dans la région.

«Avec le nouveau site, nous avons créé un pôle stratégique dans la région pour continuer à développer notre activité en Amérique centrale, qui compte environ 36 millions d'habitants», a commenté Christoph Ganz, responsable régional pour les Amériques. «Nous souhaitons en particulier tirer parti des investissements prévus dans les infrastructures et le secteur des transports, qui comprendra de nouvelles installations pour l’approvisionnement en eau et des écoles, ainsi que des ponts et des routes».