Sika ouvre une usine de production au Qatar

Communiqué, Sika

1 minutes de lecture

«Disposer de nos propres capacités de production nous permet de réduire les coûts de transport et de nous rapprocher de nos clients», a commenté Ivo Schädler, responsable régional EMEA.

Sika démarre ses activités dans une usine de Doha, au Qatar, pour la production d'adjuvants pour béton. Le pays situé sur la côte est de la péninsule arabique est un marché attractif grâce à des investissements dans des infrastructures à grande échelle et à un certain nombre de méga projets, en cours ou prévus.

Après la création de la filiale nationale en 2012, Sika étend sa présence au Qatar avec son propre site de production, se positionnant ainsi comme un fournisseur de technologies de produits de haute performance qui sont désormais fabriquées localement et à proximité des clients. Outre les chaînes de production destinées à la fabrication de mélanges de béton, le bureau principal et un entrepôt central seront situés sur le site.

«L'optimisation de notre chaîne d'approvisionnement nous permettra de jouer un rôle encore plus important dans les grands projets de construction au Qatar», a commenté Ivo Schädler, responsable régional EMEA. «Disposer de nos propres capacités de production localement nous permet de réduire les coûts de transport et de nous rapprocher de nos clients».

PROJETS D'INFRASTRUCTURES AU SERVICE DU SECTEUR DE LA CONSTRUCTION

En plus d'investir dans les stades et les infrastructures associées pour la Coupe du monde de football 2022, le Qatar étend ses infrastructures de transport et d'énergie à des routes, des ports, des chemins de fer et des centrales électriques. Le métro de Doha, un système de transport rapide reliant la capitale à sa banlieue, est un projet majeur. Le secteur du gaz attire également des investissements à grande échelle. Une croissance annuelle moyenne de plus de 9% est prévue dans le secteur de la construction au Qatar jusqu'en 2023.