Sika étend les capacités de production en Egypte

AWP

1 minutes de lecture

L’investissement, dont le montant n’est pas dévoilé, doit répondre à la vive demande sur le marché égyptien de la construction, elle-même alimentée par une forte croissance démographique.

Sika étend les capacités de production de son site de fabrication de mortier d’Alexandrie, en Egypte. L’investissement, dont le montant n’est pas dévoilé dans le communiqué diffusé jeudi par le fabricant zougois de spécialités chimiques, doit répondre à la vive demande sur le marché égyptien de la construction, elle-même alimentée par une forte croissance démographique.

Alors que l’Egypte, dont la population se chiffre à quelque 100 millions d’habitants, représente un des pays les plus peuplés de la région, le secteur local de la construction présente un rythme de croissance soutenu, explique le groupe établi à Baar. La demande en matériaux se concentre principalement sur les grandes agglomérations, avec notamment l’édification d’une nouvelle ville à l’est du Caire appelée à devenir la capitale égyptienne ou encore la cité d’Alamein à l’ouest d’Alexandrie.

A ces gigantesques projets viennent s’ajouter ceux de construction de nouveaux bâtiments dans les régions du Caire et d’Alexandrie. Conséquence de sa vive croissance démographique, l’Egypte nécessite d’énormes investissements dans ses infrastructures. Ces dépenses, qui concernent aussi le secteur du tourisme, devraient permettre au secteur du bâtiment et des travaux publics d’afficher une croissance de 11% cette année et de 10% chaque année jusqu’en 2023.