Rémunérations: Severin Schwan n°1 en Europe avec 12,9 millions

AWP

1 minutes de lecture

Le CEO de Roche devance celui d’AB InBev au classement de Willis Tower Watson. Sergio Ermotti (UBS) troisième avec 12,5 millions d’euros.

Les patrons de grandes entreprises helvétiques demeurent bien représentés dans le classement 2017 des rémunérations offertes par les 100 plus grosses entreprises européennes.

Le directeur général de Roche, Severin Schwan, décroche ainsi la palme avec l’équivalent de 12,9 millions d’euros, devant celui du brasseur belge AB InBev (12,8 millions) et Sergio Ermotti (12,5 millions) à la tête d’UBS, selon le relevé périodique livré jeudi par le cabinet Willis Tower Watson.

Les auteurs de l’étude relèvent toutefois que si les principaux mastodontes helvétiques ont su se montrer particulièrement généreux avec leurs responsables, la médiane des patrons de sociétés cotées sur le Swiss Leader Index (SLI) demeure avec 4,4 millions inférieure à celle des timoniers des 100 plus grands paquebots du Vieux continent (5,7 millions).

La rémunération médiane des directeurs généraux des dix entreprises helvétiques membres de ce club ont par ailleurs chuté d’un bon quart par rapport à 2016, pour s’établir à 7,8 millions. La Suisse se distingue également de ses voisins de par la composition des salaires de ses principaux patrons, avec un part fixe d’à peine un quart (contre 31% en Europe), des boni de 40% (contre 33%) et des incitations sur le long terme de 35% (contre 36%).