Perspectives économiques inchangées en juin selon le KOF

AWP

1 minutes de lecture

Le baromètre mensuel de l’institut zurichois a à peine reculé de 0,2 point sur un mois à 93,6 points en juin.

Les perspectives économiques pour la Suisse demeurent inchangées en juin, les attentes étant toujours moroses en matière de croissance, a estimé vendredi le centre d’études conjoncturelles KOF.

Le baromètre mensuel de l’institut zurichois a à peine reculé de 0,2 point sur un mois à 93,6 points en juin. L’indicateur est ressorti dans le milieu des projections des analystes interrogés par AWP, qui tablaient sur une valeur située entre 92,8 et 95,5 points.

La quasi-stagnation de cet indicateur de référence provient de l’équilibrage entre la demande extérieure, en hausse, alors que la production et la consommation privée s’affichent en repli, ont relevé les économistes du KOF. Le secteur des banques et des assurances a également affiché une tendance baissière pendant le mois sous revue.

La majorité des spécialistes s’attend à un ralentissement de la croissance helvétique cette année. Après s’être enrobé de 2,5% en 2018, le produit intérieur brut (PIB) helvétique devrait connaître une croissance de +1,3% en 2019 et de +1,5% en 2020 selon le consensus KOF.

Le Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco) table quant à lui sur une croissance respective de +1,2% et +1,7%.