M&A: Citi en tête du top 20 des conseillers financiers

Communiqué, GlobalData

1 minutes de lecture

Credit Suisse et UBS pointent au 9e et 10e rang du classement de GlobalData pour le troisième trimestre 2018.

Citi s'est classée en tête du dernier classement des 20 premiers conseillers financiers mondiaux pour le troisième trimestre 2018, établi par GlobalData. La banque américaine a conseillé 68 transactions d'une valeur de 175,4 milliards de dollars, y compris la plus importante transaction du trimestre à l'échelle mondiale - l'acquisition par Energy Transfer Equity d'une participation de 60,4 milliards de dollars dans Energy Transfer Partners. 

Avec un mélange de gros dossiers et de petits dossiers, la banque a grimpé de quatre positions entre le deuxième trimestre 2018 et le troisième trimestre 2018 pour atteindre la première place. Par rapport au troisième trimestre 2017, Citi a connu une hausse de 47,46 %de la valeur des transactions et de 25,93% en volume. 

Selon GlobalData, qui utilise son suivi de l'ensemble des fusions et acquisitions, du capital-investissement, du capital-risque et des transactions d'actifs dans le monde pour établir le classement, Barclays a terminé deuxième avec une valeur de 159,9 milliards de dollars, suivie de près par Goldman Sachs avec 159,3 milliards au troisième trimestre 2018. Les deux acteurs ont vu leur valeur augmenter respectivement de 74,3% et 24,9% par rapport au T3 2017. 
Parmi les 20 principaux conseillers juridiques du trimestre, Valeurs Mobilières TD, 19e au classement, a connu une croissance de 1819% de la valeur, passant de 1,2 milliard de dollars au troisième trimestre de 2017 à 22,2 milliards de dollars au troisième trimestre de 2018. 

Prakhar Baghmar, analyste financier chez GlobalData, a déclaré: «En ce qui concerne le classement des conseillers, Citi avait une avance d'environ 15 milliards de dollars sur le deuxième conseiller, mais les classements de 2e à 5e ont été très disputés, les quatre conseillers ayant participé à quelques opérations importantes annoncées au cours du troisième trimestre 2018.» 

Avec 65 transactions d'une valeur de 153,3 milliards de dollars et 79 transactions d'une valeur de 152,9 milliards de dollars, Morgan Stanley et JP Morgan ont obtenu respectivement les quatrième et cinquième positions. Il est intéressant de noter que les deux banques ont connu une baisse de la valeur et du volume ce trimestre par rapport au même trimestre en 2017. 

En termes de volume, Rothschild & Co a enregistré le plus grand nombre d'opérations ce trimestre avec 86, bien qu'elle ait enregistré une baisse en valeur et en volume de 14,41% et 14% respectivement, par rapport au même trimestre de l'exercice précédent. Goldman Sachs occupe la deuxième place dans le graphique du volume avec 82, suivi de JP Morgan avec 79.  

Traduit avec www.DeepL.com/Translator