Les exportations se replient en février

AWP

1 minutes de lecture

Les exportations helvétiques ont baissé de 5,0% comparé au mois précédent, tandis que les importations se sont contractées de 1,4%.

Le commerce extérieur suisse a marqué le pas en février, après une progression en début d’année. Les ventes vers l’Europe ont particulièrement marqué le pas pendant le mois sous revue.

Les exportations helvétiques ont baissé de 5,0% en valeur nominale (non corrigé des variations de prix) et comparé au mois précédent à 18,6 milliards de francs, tandis que les importations se sont contractées de 1,4% à 16,6 milliards, a indiqué jeudi l’administration fédérale des Douanes (AFD) dans un communiqué.

Le commerce extérieur boucle ainsi février sur un solde positif de 2,02 milliards de francs, en chute de 26,9% sur un mois.

Deux secteurs ont notamment contribué à la performance négative, les produits chimiques et pharmaceutiques (-6,7%) et l’horlogerie (-9,2%).

Les ventes vers l’Europe, premier client des exportateurs helvétiques, ont bu la tasse. Elles se sont contractées de 8,6% par rapport à janvier, avec une chute de 13,8% vers l’Allemagne et de 14,5% vers la France. Les ventes ont par contre progressé de 1,7% vers l’Italie.

Malgré la pandémie de coronavirus, les exportations ont bondi de 40,2% vers la Chine, alors qu’elles se sont contractées de 10,2% à destination des Etats-Unis.

A lire aussi...