L’euro monte un peu face au dollar US, le dollar australien avance

AWP

2 minutes de lecture

La monnaie européenne avance de 0,08% face au billet vert et s’échange à 1,1167 dollar vers 21h, contre 1,1158 dollar vendredi soir.

L’euro gagnait un peu de terrain lundi face au dollar lundi dans un marché en retrait face aux tensions commerciales tandis que le dollar australien montait après la victoire électorale des libéraux et des conservateurs.

Vers 19H00 GMT (21H00 à Paris), l’euro avançait de 0,08% face au billet vert et s’échangeait à 1,1167 dollar, contre 1,1158 dollar vendredi à 21H00 GMT.

«Le marché des changes est resté très tranquille ce lundi», a observé Mazzen Issa de TD Securities.

Les cambistes continuent d’observer de près les guerres commerciales engagées par l’administration de Donald Trump et «ont l’impression que Washington a lâché du lest face à l’Union européenne, au Canada et au Mexique pour peut-être durcir sa position face à la Chine», a-t-il relevé. «Beaucoup de cambistes se demandent ce qui va pouvoir se passer sur ce front et restent en retrait.»

Ils écouteront à cet égard avec attention toute référence aux conflits commerciaux dans une intervention du président de la Réserve Fédérale américaine, Jerome Powell, à 23H00 GMT lundi.

Les investisseurs rechercheront tout indice de «potentielles implications (de la guerre commerciale) pour l’inflation et, surtout, pour les taux d’intérêt», a avancé Fawad Razaqzada, analyste pour Forex.com.

Plus tard dans la semaine, l’attention des cambistes se portera aussi sur la publication du compte-rendu de la dernière réunion de la Fed, avant celui de la Banque centrale européenne jeudi.

La séance était par ailleurs marquée lundi par le bond du dollar australien après la victoire surprise de la coalition conservatrice du Premier ministre australien, Scott Morrison.

La devise «a grimpé du fait du soutien budgétaire attendu (à travers une baisse des impôts, ndlr) et dans un contexte d’affaiblissement des attentes concernant une baisse des taux d’intérêt de la banque centrale d’Australie le mois prochain», ont expliqué Lee Hardman et Fritz Louw, analystes pour MUFG.

Vers 19H00 GMT, la devise australienne prenait environ 0,6% face au dollar, à 69,06 cents pour un dollar australien.

Néanmoins, selon Fawad Razaqzada, analyste pour Forex.com, cette embellie pourrait être seulement temporaire étant donné «la récente escalade dans la guerre commerciale entre le premier partenaire commercial de l’Australie, la Chine, et les Etats-Unis».

Enfin, la livre britannique se stabilisait lundi, après être tombée plus tôt dans la séance à son plus bas niveau en quatre mois face au dollar et en trois mois face à l’euro.

La semaine dernière, l’opposition travailliste a rompu les pourparlers sur le Brexit avec la Première ministre britannique, arguant de la «faiblesse» de Theresa May. Cette dernière a été sommée par son parti de préparer son départ cet été.

Vers 19H00 GMT, la livre britannique se stabilisait face à la monnaie unique, à 87,76 pence pour un euro, comme face au billet vert, à 1,2726 dollar pour une livre.

la devise japonaise était stable face à la monnaie européenne, à 122,83 yens pour un euro, et montait légèrement face au dollar, à 109,99 yens pour un dollar.

La devise suisse montait un peu face à la devise européenne, à 1,1262 franc suisse pour un euro, ainsi que face au billet vert, à 1,0084 franc suisse pour un dollar.

La monnaie chinoise a terminé à 6,9123 yuans pour un dollar, contre 6,9179 yuans vendredi vers 15H30 GMT.

L’once d’or valait 1.277,74 dollars, contre 1.277,55 dollars vendredi soir.

Enfin, le bitcoin valait 7.784,05 dollars, au lieu de 7.106,31 dollars vendredi soir, selon des chiffres compilés par Bloomberg.