Lafargeholcim propose de nommer trois nouveaux administrateurs

AWP

1 minutes de lecture

Il s’agit de Colin Hall, Naina Lal Kidwai et Claudia Sender Ramirez. Membres de l’organe de surveillance, Nassef Sawiris et Gérard Lamarche renoncent à solliciter un nouveau mandat.

Dans la perspective de la prochaine assemblée générale du 15 mai, Lafargeholcim propose aux actionnaires de nommer trois nouveaux administrateurs. Il s’agit de Colin Hall, Naina Lal Kidwai et Claudia Sender Ramirez. Membres de l’organe de surveillance du numéro un mondial du ciment, Nassef Sawiris et Gérard Lamarche renoncent à solliciter un nouveau mandat.

Directeur des investissements du Groupe Bruxelles Lambert, un important actionnaire du cimentier franco-suisse établi à Zurich, apportera au conseil d’administration sa vaste expérience des marchés financiers internationaux, écrit jeudi Lafargeholcim. Naina Lal Kidwai appartient quant à elle au cercle des dirigeantes d’entreprises à succès en Inde et a exercé diverses responsabilités dans le secteur bancaire, notamment pour ANZ Grindleys Bank et HSBC dans le sous-continent ainsi que dans la région Asie-Pacifique.

Claudia Sender Ramirez pourra quant à elle faire bénéficier le groupe de son expertise en matière de marketing et de ses connaissances des marchés émergents. A l’exception de MM. Sawiris et Lamarche, tous les autres administrateurs, à savoir le président, Beat Hess, le vice-président, Oscar Franjul, Paul Desmarais, Patrick Kron, Adrian Loader, Jürg Oleas, Hanne Birgitte Breinbjerg Sørensen et Dieter Spälti.

Comme déjà communiqué, Lafargeholcim proposera de verser un dividende de 2 francs par action au titre de l’exercice 2018. Pour autant qu’ils donnent leur aval à la constitution d’un capital autorisé, les actionnaires pourront choisir entre le paiement du dividende en espèces ou en actions à un prix inférieur de 8% au cours de référence du titre, lequel est calculé en fonction du cours moyen en fonctions des volumes négociés à la Bourse suisse.