La livre en hausse sur fond de confiance face au Brexit

AWP

1 minutes de lecture

La monnaie britannique montait face à l’euro à 87,67 pence pour un euro vers 21h, contre 88,44 pence mercredi soir.

La livre progressait jeudi face au dollar et à l’euro dans un marché plutôt calme, misant sur un report de la date du Brexit en raison de la difficulté des Britanniques de parvenir à un accord sur les modalités du divorce avec l’Union européenne.

A 20H00 GMT (21H00 à Paris), la livre sterling montait face à l’euro à 87,67 pence pour un euro, contre 88,44 pence mercredi à 22H00 GMT.

Face à la monnaie américaine, la livre valait 1,2987 dollar contre 1,2885 dollar mercredi soir.

De son côté, l’euro était en petite baisse face au billet vert à 1,1386 dollar contre 1,1392 mercredi à 22H00 GMT.

Les tractations souhaitées par la Première ministre Theresa May avec l’opposition pour parvenir à un consensus sur un accord de Brexit ont abouti jeudi à une impasse, la dirigeante britannique jugeant «impossible» de remplir une condition posée par le Labour.

Le chef du parti travailliste, Jeremy Corbyn, avait en effet exigé de la cheffe du gouvernement conservateur qu’elle écarte clairement l’éventualité d’une sortie sans accord de l’Union européenne au 29 mars, avant d’entamer toute discussion.

«Impossible», a répondu Theresa May dans un courrier rendu public jeudi soir, car ceci «n’est pas dans les pouvoirs du gouvernement».

«La livre doit sa hausse aux anticipations que Londres pourrait différer son départ du bloc européen afin de donner aux négociateurs un peu plus de temps pour trouver un accord», a commenté Joe Manimbo de Western Union.

La séparation entre le Royaume-Uni est prévue dans moins de trois mois, sans accord définitif pour le moment.

Dans ce contexte, les prises de paroles de dirigeants européens se sont succédées cette semaine et laissent entrevoir pour certaines un possible report du divorce.

D’ici là, Theresa May doit présenter lundi un projet alternatif, qui devrait toutefois rester dans la ligne de l’accord initial. Signe de l’enjeu, elle a annulé sa participation au Forum économique mondial de Davos, qui s’ouvre lundi pour une semaine.

Parmi les autres devises, vers 20H00 GMT jeudi, le dollar montait légèrement face au yen, à 109,19 yens pour un dollar contre 109,09 yens mercredi à 22H00 GMT.

De même, l’euro avançait face à la devise nippone, à 124,32 yens pour un euro contre 124,28 yens mercredi à 22H00 GMT.

Le franc suisse perdait du terrain face à l’euro, à 1,1319 franc suisse pour un euro contre 1,1284 mercredi, tout comme face au dollar, à 0,9942 franc suisse pour un billet vert, contre 0,9903 mercredi soir.

La monnaie chinoise a fini à 6,7764 yuans pour un dollar contre 6,7568 mercredi à 15H30 GMT.

L’once d’or valait 1.291,40 dollars contre 1.293,61 mercredi soir.

Enfin, le bitcoin s’échangeait à 3.628,19 dollars contre 3.603,48 mercredi soir, selon des chiffres compilés par Bloomberg.