Comité de Bâle: Pablo Hernandez de Cos à la présidence

AWP

1 minutes de lecture

Le gouverneur de la banque d’Espagne a été nommé par le Groupe des gouverneurs de banques centrales et de responsables du contrôle bancaire (GHOS) pour une durée de trois ans

Pablo Hernandez de Cos, actuel gouverneur de la Banque d’Espagne, a été nommé à la présidence du Comité de Bâle, l’instance chargée de concevoir les normes bancaires, selon un communiqué publié jeudi par la Banque des règlements internationaux (BRI).

Le banquier central a été nommé par le Groupe des gouverneurs de banques centrales et de responsables du contrôle bancaire (GHOS) pour une durée de trois ans, renouvelable une fois, est-il précisé.

Il succède à Stefan Ingves, gouverneur de la banque de Suède, à la tête de l’instance depuis juillet 2011.

«Le GHOS exprime sa gratitude à Stefan Ingves pour sa direction solide du Comité de Bâle au cours des huit dernières années. Sous sa direction, le Comité a mené à son terme les vastes réformes de Bâle III postérieures à la crise, qui ont renforcé la résistance du système bancaire mondial et renforcé sa capacité à soutenir l’économie réelle», a salué Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne (BCE), qui est également à la tête du GHOS.

«Le GHOS a hâte de travailler avec Pablo, car le comité concentre de plus en plus ses travaux sur l’évaluation de ses réformes post-crise, la résolution des vulnérabilités émergentes du système bancaire mondial et la promotion d’une surveillance étroite», a conclu le président de la BCE.

Âgé de 48 ans, Pablo Hernandez de Cos est un économiste reconnu qui appartient au sérail des banques centrales au sein desquelles il a réalisé toute sa carrière.

Il a d’abord fait son entrée au sein de la banque d’Espagne en 1997 avant d’occuper des fonctions au sein de la BCE de 2004 à 2007 puis de 2010 à 2015.

Puis il est revenu à la banque d’Espagne, où il est devenu directeur général en charge de l’Economie et des statistiques avant d’en prendre la tête en mai 2018.