Les métaux précieux en baisse, pénalisés par un dollar fort

AWP

1 minutes de lecture

Sur le London Bullion Market, l'once d'or valait 1.215,49 dollars vendredi vers 15H15 GMT, contre 1.219,39 dollars le vendredi précédent.

L'or a baissé sur la semaine, tout comme l'argent, le platine et le palladium, toujours handicapés par la force du dollar.

«La raison de la dynamique baissière de l'or reste la vigueur persistante du dollar», a résumé Lukman Otunuga, analyste pour FXTM, alors que le métal précieux connait une baisse quasi-continue depuis mi-juin.

L'or, comme de nombreuses matières premières, étant libellé en dollar, une hausse du billet vert rend le métal jaune plus cher pour les investisseurs utilisant d'autres devises.

Alors que la faiblesse de la demande à des fins spéculatives «reste le principal obstacle» à une hausse des prix, selon les analystes d'UniCredit, «du côté de l'offre, la production minière a augmenté de 4% sur un an", ont-ils ajouté.

Selon le Conseil mondial de l'or, les stocks physiques d'or sur lesquels sont adossés les ETF (fonds d'investissements) ont décru de 39 tonnes en juillet, à 2.394 tonnes, signe de la faiblesse de la demande des investisseurs financiers.

L'argent a lui aussi légèrement perdu du terrain, pénalisé comme l'or par la vigueur du billet vert.

Le platine et le palladium se sont également inscrits en légère baisse sur la semaine.

L'annonce, il y a une semaine, du deuxième producteur de platine au monde, Impala Platinum, de la fermeture prochaine de cinq mines sur les onze qu'il exploite, soit une diminution de sa production de 30% selon les analystes UniCredit, n'a pas permis un rebond des cours.

«La réaction du marché suggère que la diminution est insuffisante», ont-ils estimé, alors que le marché du platine est confronté à une surabondance de l'offre.

Selon les derniers chiffres du Conseil mondial du platine, qui datent de mai, les excédents pourraient s'établir à 180.000 onces en 2018 alors que Johnson Matthey, premier raffineur mondial de platine, envisage un surplus au-dessus des 300.000 onces.

Sur le London Bullion Market, l'once d'or valait 1.215,49 dollars vendredi vers 15H15 GMT, contre 1.219,39 dollars le vendredi précédent vers 14H50 GMT.

L'once d'argent valait 15,38 dollars, contre 15,53 dollars il y a sept jours.

Sur le London Platinum and Palladium Market, l'once de platine s'échangeait à 833,16 dollars, contre 841,04 dollars sept jours plus tôt.

L'once de palladium valait pour sa part 911,74 dollars, contre 919,79 dollars à la fin de la semaine précédente.