Malgré le coronavirus, les Bourses européennes continuent de grimper

AWP

1 minutes de lecture

L’Eurostoxx termine sur une montée de 0,69%.

Les Bourses européennes ont poursuivi leur progression jeudi, soutenues par la réduction des taxes chinoises sur les importations américaines et par des statistiques économiques solides aux Etats-Unis, alors que les craintes liées au coronavirus s’estompent sur les marchés.

«Les marchés boursiers sont encore en hausse alors que les investisseurs sont moins inquiets de l’épidémie de coronavirus», a résumé David Madden, analyste chez CMC Markets, pour qui «le moral est soutenu par les réductions de taxes douanières chinoises».

La Chine a annoncé jeudi qu’elle allait réduire de moitié ses droits de douane punitifs sur des produits américains représentant 75 milliards de dollars (68 milliards d’euros) d’importations annuelles.

Cette mesure, qui entrera en vigueur le 14 février, portera sur des surtaxes douanières appliquées depuis le 1er septembre dernier, a précisé la Commission des droits de douane du gouvernement chinois.

Pékin «doit trouver les moyens d’apporter un peu de répit à son économie au moment où elle subit la pression des restrictions de voyage, des pénuries de travailleurs et des perturbations de la chaîne d’approvisionnement», remarque Patrick O’Hare de Briefing.

Vers 17H15 GMT, Wall Street s’affichait en légère hausse: le Dow Jones Industrial Average gagnait 0,19%, l’indice Nasdaq, à forte coloration technologique, 0,64%, et l’indice élargi S&P 500 prenait 0,27%.

L’Eurostoxx a grimpé de 0,69%.

Du côté des valeurs

LES PETROLIERES SOUFFRENT

Avec la faiblesse des cours du brut, sur fond d’offre abondante et de demande fragilisée par les craintes autour du coronavirus, les majors pétrolières ont continué de souffrir. BP a perdu 1,92%, Royal Dutch Shell 0,74% et Equinor 3,20%. Seul Total a connu une journée dans le vert (+1,02%), grâce à des résultats 2019 jugés encourageants.

DEUTSCHE BANK

Le titre de la Deutsche Bank a bondi après la forte montée au capital du fonds de pension américain Capital Group, qui possède désormais 3,1% du capital de la banque allemande. Dans la lignée de cette annonce, qui illustre un certain retour de la confiance des marchés, l’action de Deutsche Bank a gagné 12,90% à 9,33 euros.

SECURITAS

Le groupe suédois spécialiste des services de sécurité a présenté jeudi des résultats en deçà des prévisions pour le quatrième trimestre, même si son bénéfice annuel a progressé (+11,3% par rapport à 2018, à 3,36 milliards de couronnes). A la Bourse de Stockholm, l’action Securitas a perdu 6,10%.

Les indices en un coup d’oeil

Paris - CAC 40: +0,88% à 6.038,18 points
Francfort - Dax: +0,68% à 13.570,60 points
Londres - FTSE 100: +0,30% à 7.504,79 points
Milan - FTSE MIB: +1,05% à 24.490,35 points
Madrid - IBEX 35: +0,96% à 9.811,30 points
Lisbonne - PSI 20: -0,29% à 5.287,35 points
Bourse suisse - SMI: +0,17% à 11.012,36 points
Amsterdam - AEX: +0,87% à 618,75 points
Bruxelles - BEL 20: +0,91% à 4.140,23 points

A lire aussi...