Hong Kong pulvérise son record de la veille

AWP

1 minutes de lecture

Le Hang Seng s’approche de la barre des 33'000 points. Forte progression également à Shanghai. Shenzhen tempère.

La Bourse de Hong Kong a terminé mardi à un nouveau niveau record de clôture, tandis que celle de Shanghai a enregistré des gains importants, portée par l'optimisme sur les résultats d'entreprises.

L'indice Hang Seng Index a gagné 1,66%, soit 537,29 points à 32’930,70 points, un niveau encore jamais vu, signant en outre sa 20e séance de hausse sur les 21 dernières séances.

En Chine continentale, l'indice composite de Shanghai a progressé de 1,29%, signant sa sixième séance consécutive (+45,14 points) à 3’546,50 points, dans un volume d'affaires de 282,1 milliards de yuans (36,03 milliards d'euros).

Celui de Shenzhen a progressé de 0,36% (+7,08 points) à 1’950,99 points, dans un volume d'échanges de 239,4 milliards de yuans (30,54 milliards d'euros).

INQUIÉTUDEs BALAYÉES

Bien que peu affectée par la crise budgétaire à Washington, le compromis conclu lundi au Congrès, à l'issue d'intenses tractations, mettant fin à la fermeture partielle du gouvernement fédéral a balayé les incertitudes sur le marché et conforté les investisseurs.

Ce compromis budgétaire qui assure le financement de l'Etat jusqu'au 8 février a ainsi porté les principaux indices de Wall Street à des niveaux inédits lundi.

Mais pour Stephen Innes, directeur de la région Asie-Pacifique chez Oanda, cet accord relève "d'un certain comportement attentiste". Etant donné les querelles partisanes au sein du parti, "nous devrions nous attendre à d'autres litiges" si les parties n'arrivent pas à surmonter les pierres d'achoppement d'ici la nouvelle échéance de février, selon lui.

EFFET STIMULANT DU FMI

La place hongkongaise a par ailleurs été soutenue par l'optimisme affiché lundi par le Fonds monétaire international (FMI) concernant la croissance mondiale, ce dernier intégrant cette fois l'impact positif à court terme de la réforme fiscale américaine et le rythme de croissance plus soutenu des économies avancées.

WYNN S’ENVOLE

Sur le front des valeurs, Tencent a bondi de 3,17% à 474,60 dollars de Hong Kong et China Construction Bank de 4,40 percent à 8,77 dollars de Hong Kong, tandis que HSBC a pris 0,82% à 85,70 dollars de Hong Kong.

Wynn a gagné 6,16% à 29,30 dollars de Hong Kong, Galaxy Entertainment 1,67% à 67,05 dollars de Hong Kong et Sands China 1,36% à 48,55 dollars de Hong Kong.

CNOOC a progressé de 0,81% à 12,44 dollars de Hong Kong et AIA de 1,28% à 67,05 dollars de Hong Kong.

Embellie des secteurs bancaire et immobilier

En Chine continentale, les marchés confortés déjà par le rebond de la croissance en 2017, pour la première fois depuis 7 ans, ont profité mardi d'une embellie dans les secteurs bancaire et immobilier.

"La bonne santé des secteurs bancaire et immobilier est entretenue par l'optimisme qui règne concernant les bénéfices réalisés par les groupes alors que la saison des résultats vient de débuter, a expliqué Zhang Yanbing chez Zheshang Securities.

A Shanghai, Bank of China a bondi de 6,36% à 4,68 yuans et China Construction Bank de 8,28% à 9,81 yuans. Future Land Holdings a progressé de 6,28% à 38,78 yuans. A Shenzhen, China Vanke a gagné 3,67% à 40,98 yuans.