Hong Kong et Shanghai relativement stables après la croissance chinoise

AWP

1 minutes de lecture

Shanghai a gagné 0,29% et Shenzhen a grimpé de 0,72%. A la Bourse de Hong Kong, le Hang Seng a clôturé en toute petite baisse, de 0,017%.

Les Bourses de Chine continentale sont restées plutôt stables mercredi, après la publication d’indicateurs montrant que la croissance de la deuxième économie mondiale a été meilleure qu’attendu lors du premier trimestre de l’année 2019.

En Chine continentale, l’indice composite de la Bourse de Shanghai a gagné 0,29% à 3.263,12 points, et la Bourse de Shenzhen, deuxième place du pays, a grimpé de 0,72% à 1.772,71 points. A la Bourse de Hong Kong, l’indice Hang Seng a clôturé en toute petite baisse, de 0,017% à 31.124,68 points.

Le Bureau national des statistiques a annoncé mercredi que la croissance économique de la Chine, deuxième économie mondiale et moteur clé de la croissance mondiale, avait bien résisté, à 6,4% sur le premier trimestre 2019. Une hausse identique à celle du dernier trimestre de l’an passé, dans l’objectif de «6 à 6,5%» que s’est fixé le gouvernement pour l’ensemble de l’année, et supérieure à la prévision médiane de 12 analystes interrogés par l’AFP (+6,3%).

L’économie chinoise a par ailleurs été plus performante qu’attendu en termes de ventes de détail et d’investissement.

«Du point de vue de Pékin, cet ensemble de données devrait montrer que la réinitialisation politique opérée mi-2018 en direction du soutien à la croissance est en train de porter ses fruits», a estimé Tai Hui, stratégiste en chef de marchés pour l’Asie-Pacifique chez JP Morgan Asset Management.

«Dans l’ensemble, cela confirme que la croissance économique de la Chine est en train de fondre et que ce moment devrait durer plusieurs mois, en même temps qu’une poussée récente dans la croissance du crédit et des éléments sur un possible accord commercial entre les Etats-Unis et la Chine», poursuit-il.

Côté valeurs en Chine continentale, Foxconn Industrial Internet Co a bondi de 10%, la variation maximum possible sur un jour, à 17,91 yuans. Le fondateur de la maison-mère taïwanaise Foxconn, Terry Gou, a annoncé mercredi son intention de briguer l’investiture du parti Kuomintang (KMT) pour l’élection présidentielle taïwanaise de 2020.

Les fabricants automobiles GAC Group (+9,12% à 14,83 yuans) et Changan Automobile (+9,90% à 10,32 yuans) ont vu leur cours bondir après avoir présenté de nouveaux modèles à l’occasion du salon automobile de Shanghaï.

A Hong-Kong, le poids lourd Tencent a gagné 0,51% à 395,60 dollars hongkongais (HKD) et AAC Technologies a bondi de 4,82% à 54,40 HKD.