Hong Kong en baisse, Shanghai à l’équilibre

AWP

1 minutes de lecture

Le Hang Seng a terminé en repli de 0,13%. En Chine continentale, Shanghai a fini proche de l’équilibre (+0,07%) et Shenzhen a perdu 0,21%.

Les Bourses chinoises ont clôturé mercredi en ordre dispersé, sur fond d’escalade des tensions commerciales entre les Etats-Unis et l’Europe, faisant craindre une dégradation de la conjoncture mondiale.

A la Bourse de Hong Kong, l’indice Hang Seng a terminé en repli de 0,13% à 30’119,56 points.

En Chine continentale, l’indice composite de la Bourse de Shanghai a fini proche de l’équilibre (+0,07%) à 3241,93 points, et la Bourse de Shenzhen, deuxième place du pays, a perdu 0,21% à 1779,28 points.

Le président américain Donald Trump a menacé mardi l’Union européenne de nouvelles taxes douanières à hauteur de 11 milliards de dollars si elle ne mettait pas fin aux subventions à Airbus.

«Ami ou ennemi, ce dernier rebondissement suggère qu’aucun pays n’est à l’abri de la colère du président Trump en matière d’échanges commerciaux», relève l’analyste Stephen Innes du cabinet SPI Asset Management.

Cette décision pourrait ébranler une croissance mondiale déjà fragilisée, comme l’avait souligné mardi le FMI dans ses prévisions économiques mondiales, au moment où Washington peine à sceller un accord avec la Chine pour mettre fin à leurs différends commerciaux.

A Hong Kong, les groupes pétroliers ont ainsi terminé en repli à l’image des géants étatiques CNOOC (-0,80% à 14,92 dollars) et PetroChina (-1,32% à 5,23 dollars), malgré une nouvelle hausse des prix du pétrole sur les marchés asiatiques.

A l’inverse, le géant internet Tencent, poids lourd de la cote, a bondi de 1,36% à 388,80 dollars hongkongais, l’opérateur de casino Wynn Macau a gagné 1,16% à 21,75 dollars.

En Chine continentale, l’un des principaux groupes de services financiers Guosen Securities a fini à la peine, cédant 2,82% à 13,46 yuans et le géant de l’électroménager Midea 0,53% à 54,72 yuans.

Le fabricant d’équipements de climatisation Gree Electric a pour sa part bondi de 10% - hausse maximale quotidienne autorisée - à 57,12 yuans, après l’annonce de sa maison-mère de son intention de vendre la majorité de sa participation.