Bonds Europe: l’emploi US tend le marché

AWP

1 minutes de lecture

A 18H00, le taux d’emprunt à dix ans de l’Allemagne a progressé à -0,386% contre -0,410% jeudi à la clôture.

Le marché de la dette s’est tendu vendredi après des chiffres d’emploi aux Etats-Unis qui ont fait reculer l’aversion pour le risque et ont détourné les investisseurs du refuge obligataire.

Pour la première séance de novembre, «il y a eu une surprise positive en termes du nombre de d’emplois aux Etats-Unis» même si l’environnement de ralentissement économique actuel «justifie difficilement une hausse de taux durable», a commenté pour l’AFP, Gilles Pradere, gérant obligataire chez RAM Active Investments.

Aux Etats-Unis, l’économie a créé 128’000 emplois en octobre, un peu plus que prévu. Les chiffres d’août et de septembre ont en outre été révisés en hausse de 95’000, selon les données du ministère du Travail publiées vendredi.

En Chine, l’activité manufacturière a connu en octobre un rebond inattendu, signant sa meilleure performance depuis plus de deux ans, selon l’indice PMI calculé par le cabinet IHS Markit pour le groupe de médias Caixin.

Le marché a par ailleurs été «assez calme» comme la réunion de «la Réserve fédérale américaine est déjà passée et a apporté une réponse que le marché attendait», a ajouté M. Pradere.

La Banque centrale américaine (Fed) a dit mercredi envisager de faire une pause après avoir annoncé une baisse des taux d’intérêt, la troisième d’affilée dans un effort pour soutenir la croissance des Etats-Unis qui ralentit.

A 18H00 (17H00 GMT), le taux d’emprunt à dix ans de l’Allemagne (Bund) a progressé à -0,386% contre -0,410% jeudi à la clôture du marché secondaire, où s’échange la dette déjà émise.

Celui de la France a suivi la même trajectoire à -0,075% contre -0,102%, à l’instar de celui de l’Espagne à 0,268% contre 0,231%.

Le rendement à dix ans de l’Italie a légèrement progressé à 0,989% contre 0,919%.

Au Royaume-Uni, il est aussi un peu monté à 0,660% contre 0,626%.

Même scénario aux États-Unis, où le taux à dix ans évoluait à 1,730% contre 1,691%, tout comme celui à 30 ans à 2,217% contre 2,179%. Le taux à deux ans s’affichait pour sa part à 1,564% contre 1,524%.