Bonds Europe: légère détente pour les pays du sud de l’Europe

AWP

1 minutes de lecture

Le taux d’emprunt à 10 ans de l’Allemagne, tout en restant négatif, a légèrement augmenté à -0,064% contre -0,088% lundi.

Les taux d’emprunt à dix ans des pays du sud de l’Europe, jugés les moins solides de la zone euro, se sont détendus un peu mardi, les investisseurs se tournant vers les actifs risqués à l’image des actions.

Le marché européen de la dette a connu «un léger retournement» par rapport à la veille, avec «une détente des taux souverains des pays périphériques de la zone euro (Italie, Espagne et Portugal) et des taux qui remontent dans les pays jugés plus sûrs (Allemagne et France)», a indiqué à l’AFP Guillaume Lefebvre, gérant chez Quilvest.

«La volatilité ayant augmenté ces dernières semaines, le mouvement n’est pas significatif» mais néanmoins «typique des marchés où règne l’incertitude» et où «tous les actifs sont corrélés», a-t-il ajouté.

En ce moment, «soit on est dans un mouvement positif, soit tout ce qui semble plus risqué est vendu dès que les choses sont mal orientées», résume-t-il.

Le marché évolue dans un «contexte particulier avec d’un côté des banques centrales accommodantes et de l’autre un environnement de marché avec des perspectives de croissance amoindries», souligne l’expert.

L’OCDE a ainsi abaissé mardi une nouvelle fois sa prévision pour la croissance mondiale, à 3,2% contre 3,3% en mars, soit 0,3 point de moins qu’à la fin de l’année dernière. L’organisation a appelé les Etats à éviter «d’urgence» une guerre commerciale, sur fond de passes d’armes entre Chine et Etats-Unis.

«Moins de visibilité, un essoufflement des grandes économies en zone euro, le Brexit qui n’en finit pas de faire parler de lui et le thème du ralentissement en Chine créent de l’incertitude sur les marchés», note M. Lefebvre.

A 18H00 (16H00 GMT), le taux d’emprunt à 10 ans de l’Allemagne, tout en restant négatif, a légèrement augmenté à -0,064% contre -0,088% lundi à la clôture du marché secondaire, où s’échange la dette déjà émise.

Celui de la France a suivi le même mouvement, progressant à 0,326% contre 0,308%.

En revanche, le taux d’emprunt à dix ans de l’Italie a reculé à 2,642% contre 2,697%, tout comme celui de l’Espagne à 0,871% contre 0,882% et du Portugal à 1,028% contre 1,054% lundi.

Le taux de même échéance du Royaume-Uni a fini en légère hausse à 1,082% contre 1,054%.

Aux États-Unis, le rendement à 10 ans remontait un peu à 2,428% contre 2,416% lundi, à l’instar de celui à 30 ans, à 2,844% contre 2,837%. Celui à deux ans s’établissait de son côté à 2,247% contre 2,221%.