Salaires élevés pour les meilleurs experts immobiliers

Communiqué, Michael Page

1 minutes de lecture

Les salaires du secteur affichent une hausse de 10% sur les neuf dernières années, selon la dernière étude de rémunération Immobilier & Construction Michael Page.

Selon la dernière étude de rémunération Immobilier & Construction Michael Page, les spécialistes en investissement immobilier au sein des banques, gestionnaires de fonds et ‘Family Offices’ comptent parmi les emploi les mieux rémunérés de l’industrie immobilière. Les salaires du secteur affichent une hausse de 10% sur les neuf dernières années, soit une hausse supérieure à la moyenne nationale enregistrée par l’Office fédéral de la statistique.

Zurich reste la zone la plus attractive dans le domaine immobilier et construction, avec des salaires de plus de 4% supérieurs à ceux de Genève, où les experts immobiliers peuvent pourtant déjà espérer des rémunérations de quelque 9% au-dessus de la moyenne du secteur.

Des salaires supérieurs à la moyennes sont également accordés aux professionnels bilingues (+10%) et  aux experts en modélisation des données du bâtiment – ou BIM (+12%).

Des salaires élevés en immobilier et construction
Fonction Salaire de base moyen annuel (CHF)
Selon l'expérience
5 à 10 ans 10 ans et +
1. Responsable Investissement Immobilier 130’000 – 170’000 160’000 – 240’000
2. Fund Manager 130’000 – 160’000 150’000 – 200’000
3. Responsable Développement 105’000 – 140’000 140’000 – 200’000

(Le tableau complet des salaires est disponible en cliquant ici)

Les offres d’emploi publiées pour les spécialistes en immobilier ont augmenté de 12% ces douze derniers mois, selon le Swiss job Index de novembre de Michael Page. Quatre facteurs jouent essentiellement dans cette forte demande:

  • Le contexte de taux d’intérêts faibles à négatifs – qui a induit une demande sans précédent dans le domaine de l’investissement immmobilier, en vue d’obtenir des retours positifs sur investissement.
  • La forte demande liée tant aux nouveaux développements immobiliers qu’aux reconstructions.
  • D’importants projets d’infrastructure partout en Suisse.
  • Des hausses de coûts renforçant le besoin en talents numériques (BIM).

La demande est particulièrement forte pour les experts en modélisation des données du bâtiment (BIM), depuis les dessinateurs jusqu’aux coordinateurs et managers. Leurs compétences spécifiques en informatique sont déterminantes pour la réduction des coûts tout au long des phases de construction et de gestion de projet, ainsi que dans la gestion du cycle de vie des constructions.

«Les candidats doivent envisager leur évolution de carrière d’un point de vue stratégique et éviter de passer d’un poste à un autre sur la seule considération des salaires plus élevés souvent offerts dans un marché prospère. Il est primordial de developer un véritable plan de carrière et de rester, dans l’idéal, un minimum de trois ans à un même poste», analyse Florian Bruneau, Executive Manager chez Michael Page.

«Les employeurs offrant aux candidats, en plus de leur salaire, des bonus basés sur leurs performances, des possibilités de formation, un environnement de travail flexible et l’opportunité de travailler dans une entreprise assumant ses responsabilités sociales optimiseront leurs chances d’attirer chez eux les meilleurs talents».