Novartis cède ses bâtiments de Klybeck à Central Real Estate Basel

AWP

1 minutes de lecture

L’acquéreur, holding d’investisseurs exclusivement suisses, s’engage à développer le site de Klybeck de manière prudente et durable.

Le géant pharmaceutique Novartis a vendu sa participation et ses bâtiments du site de Klybeck à Bâle à la société Central Real Estate Basel. Le prix n’a pas été révélé dans le communiqué mercredi. Les fonctions de Novartis présentes sur place seront transférées sur son campus.

Central Real Estate Basel appartient à une holding dans laquelle sont exclusivement présents des investisseurs suisses. «Le coeur de métier de Novartis n’est pas le développement immobilier, mais la recherche et le développement de nouveaux médicaments», explique la société.

«L’acquéreur développera le site de Klybeck de manière prudente et durable, en tenant compte des intérêts du canton de Bâle-Ville et de la population, et poursuivra le processus de planification commun avec ses partenaires BASF et le canton dans le cadre du projet klybeckplus», selon le document.